Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 2.djvu/322

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Karle, -les, Zarles), empereur, oncle de Roland, etc. A promis de couronner Roland comme roi d’Espagne et de conquérir le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, puis l’a oublié, 30 ; tient sa cour à Aix-la-Chapelle et raconte que saint Jacques lui est apparu pour lui rappeler sa promesse, 57 ; affirme qu’il est décidé à la tenir et invite les barons à l’accompagner en Espagne, 74 ; rentre à Paris et prépare l’expédition, 340 ; reçoit et fait lire une lettre de Marsile, 440 ; sa réponse, 517 ; fait déployer l’oriflamme, 633 ; confie la régence à Anseïs de Pontieu, 641 ; envoie des messages à ses alliés, 655 ; fait ses adieux à la reine et quitte Paris, 679 ; campe à Blaye, où il rencontre Oger le Danois, 746 ; lui confie l’oriflamme, 778 ; arrive en vue de Nájera, 790 ; donne audience aux messagers de Ferragu, 959 ; leur répond, 995 ; délibère, 1098, 1137 ; s’avance dans la plaine, 1480 ; ne réussissant pas à empêcher Roland d’aller combattre Ferragu, 1586, il lui donne sa bénédiction, 1625 ; son angoisse pendant le combat, 1702 ; il tombe en pâmoison, 1743, 1755 ; ses lamentations, 1760 ; sa joie quand Roland revient sain et sauf, 1923 ; veut revenir en France, 1933 ; invoque Dieu pour son neveu, 2567 ; reprend espoir, 2685 ; embrasse Roland à la fin de la deuxième journée, 2879 ; fait garder le pont de Nájera, 2900 ; soupe dans la tente de Roland, 2918 ; cherche de nouveau à détourner Roland de combattre, 3017 ; le fait armer de son propre heaume, 3055 ; se réjouit d’un avantage de Roland sur Ferragu, 3332 ; trop ému pour assister à la fin du combat, 4053 ; sa joie quand il apprend la victoire de Roland, 4164 ; va contempler le cadavre de Ferragu, 4183 ; reçoit mal Olivier et Oger qui accompagnent les envoyés de Nájera, mais s’en remet à Roland, 4309 ; on lui apporte les clefs de la ville, dont il abandonne la seigneurie à Roland, 4416 ; il veut le couronner roi d’Espagne, mais celui-ci refuse tant que la conquête ne sera pas terminée, 4439 ; entre à Nájera et fait baptiser les habitants, 4470 ; délibère d’aller assiéger Pampelune, 4498 ; ordonne à Roland de prendre les devants, mais lui défend de livrer combat avant qu’il l’ait rejoint, 4537 ; campe sous Pampelune, 5519 ; reçoit Isoré, fils du roi Malgeris, fait prisonnier par Roland, et menace de le faire pendre, 5531 ; converse avec Roland, qui