Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 2.djvu/265

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Le hermite, qant l’oï, li sang le remua ;
De la paor q’il oit tot li cors li trembla :
15060Ne fu pas mereveille, char la mort redota.
Le angle le conforte e dit : « Ne doter ja,
« Car au pont dou transir devant toi non vindra
« Nus angle fors qe bon, qe l’arme reçevra.
« Je ne t’en veul plus dir. » A cist mot s’en ala.
15065Le hermite dousemant Damediés mercia ;
Prend le pan e les pomes, arer s’en retorna.

DCXLIX[1]

De sa capelle issi, ja n’oit qe espouenter ;
Quant fu devant Rolant, si fist visaje cler.
« Amis », dist il, « lavés, et alons a soper ;
15070« Pués vos dirai noveles qi vos doit deliter. »
A une fontanele se sont alés laver ;
Aprés se vont seoir sens cris e senz tençer,
C’onqe n’ont devant els toaille ni dobler.
Le hermite segne ou pan, com il ert costumer ;
15075La scalle i estoit longue e dure por goster.
Rolant di enfra soi : « Mout est da merveiller
« Qe si feite viande feit vertus recovrer. »
Le hermite en sospirant lui dit : « Menjue, frer :
« De ce que Diés te done tu l’en dois mercïer.
15080289 b« La moitié de cist pan t’a feit le Sir mander
« E une de ces pomes, car de ci en arer
« Nel me solait le angle qe dimi aporter,
« Un pome, et oi sont dos, el pan tot enter.
« Mout le devés amer, servir et honorer. »
15085Quant Rolant l’antendi, ne feit a demander
S’il oit grant joie ou cors, car unqes ni oit sa per.

    — 15058 heremite — 15059 De la por — 15061 confort — 15065 heremite, dame dis m.

  1. — 15070 manquent les trois dernières lettres — 15074 heremite segnes du p. — 15076 en fra du soi — 15077 Le si f., de courer — 15078 heremite — 15079 meriter — 15080 La moiti (égratignure) — 15081 deici.