Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 2.djvu/126

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

« Quand tuit vos oi parler sor une entencion.
« Se un home plus d’un autre ne fust saje e prodom,
« Ensi ne vaudroit ja cist siegle un boton.
« Nel dirai por blasmer Rolland, li fil Milon
11300« (Bien sevons qe il est nos meilor campion),
« Mais au tamps qe il estoit meschins e valeton,
« Ains q’il aüst apris ni sauter ni Caton,
« Revient Karles de Espagne, qe fist en Aragon
« Tantes riches proeces, cum por certain savon,
11305220 b« Qe il oncis Braibant e son niés Gallion ;
« Coronés fu a Rome tot sols, sens compagnon
« (Non i avoit qe Morand, car de fis le savon),
« Pois en France torna, maugrés de dos fellon :
« Lor n’i estoit Rolland ; dond bien gran tort avon
11310« Quand ne conoison Karle ensi cum nos devon,
« Car n’i a nul de nos, ni noir ni blon,
« Da lui ni teigne sa tere e sa maixon.
« Karles est nostre syr e fa droit e raixon.
« Se il a feru son niés, de qoi s’entremeton ?
11315« Sachiés qe bien tenroie a fol et a bricon
« Nul qe moi deveast castoier ma maixon.
« Se li roys a mesfeit, repentis le veon,
« Si n’est mie droit q’il en qere pardon.
« Se ire l’a conduit a nule mesprison,
11320« Devons nos segunder ? Se Deu pleis, non feron,
« Anceis amenderomes au miels qe nos porons,
« Qe mantendrons la guere a force et a bandon
« E mostreromes bien au roy Marxilion,
« Quand Rolland ne fust neç ne venus en le mon,
11325« Ne li voilon laixer dou nostre un esperon.
« Je vos pri dou bien fer, a ma conclusion ;

    — 11298 ja manque — 11303 en ragon — 11304 Tant r. p. — 11305 Qil o. — 11308 Pois manque — 11311 ni noire ni b. — 11313 K. e n͞r͞e — 11323 E mostroremes — 11324 uendu corrigé par B en uenꝰ.