Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 1.djvu/452

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Dans la littérature française propre, c’est l’âne, et non le bœuf, qui fait les frais du proverbe. Aux exemples cités par Tobler, ajoutez ceux qu’indique Le Roux de Lincy, Livre des prov. franç., 2e éd. (1839), I, 141, et II, 485.

6977. Ce duc Herbert, cousin de Naime, est probablement de l’invention du Padouan, qui ne le mentionne pas en dehors de cet épisode : le Véronais le fait mourir dans Pampelune même, de la main du roi Didier (Prise de Pampelune, vv. 4-7). La Spagna en vers le remplace par Guglielmo di Cologna (chant ix, oct. 28), la Spagna en prose par Gualtieri della Magna (chap. 45) ; le Viaggio passe tout l’épisode.

7022. Au lieu de ahei, lire aheit et supprimer la variante.

7037-8. Mettre un guillemet devant ces deux vers.

7168 et ss. Nous avons noté, au v. 5203, l’apparition de ce personnage. Bernard de Meaux paraît avoir été inventé par notre auteur ; mais l’idée peut lui en avoir été suggérée par la mention d’un Berardus de Nublis qui figure, sans rôle déterminé, parmi les compagnons de Charlemagne en Espagne, dans la chronique de Turpin (voir l’éd. Castets, p. 18). La Spagna en vers ignore Bernard de Meaux, et le remplace dans son rôle d’espion par un « valletto » anonyme (chant xii, oct. 39) ; la Spagna en prose, très voisine de l’Entrée, l’appelle Bernardo lo Tapino (chap. 143), et le Viaggio le transforme en Alarise di Claramonte (t. I, pp. 95, 106, etc.).

7377. Au lieu de merveiloìs lire merveilois.

7405. Au lieu de voìt lire voit.

7406. Au lieu de roì, lire roi.

7489. Au lieu de leue, lire leve.

7522. Au lieu de sai, lire sais.

7736. Au lieu de Aversé, lire aversé ; cf. le Glossaire.

7785. Cette indication sur l’origine de l’épée d’Olivier n’est confirmée par aucun autre témoignage ; le Joachin mentionné ici semble être celui qui l’a forgée.