Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 1.djvu/317

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
CXCV[1]

A ces paroles ec vos un Saracin ;
4740De Naçare vient, molt soit il de latin.
Qant François partirent la nuit anz le maitin
Aveque lor s’en vient, pois guenchi le camin,
En Pampelune entra por la porte Bellin
E vient a Malçeris en son palés mabrin.
4745Le roy se fist vestir son aubers açarin.
« Syre », dit li culvert, « Rollant li fier mastin
« O dex mil chevalers qe a lui sunt enclin
« Endroit la mie nuit parti dau fil Pepin.
« Je les vi e segui e sai tot lor convin.
4750« Cent coreor ont feit, e chief en est Trepin,
91 b« Qe la proie ont tolue e menent tiel ustin ;
« E Rollant est remés les la rivere Maurin.
« Oster de la cité vos cuitent por engin. »
Lor garde Malçeris li prince Corsabrin :
4755« Por Mahomet, biaus sire, mout les avon vesin
« E l’aïe de lor est de lontan termin ;
« Nos somes ci dex mil de chevaler Païn
« E sont bien quinces mil des archiers de mon lin :
« Bien les pousons combatre e condur tuit a fin
4760« Ainç qe secors lor viegne de François ni Ançoïn.
« Hoi le devons mostrer qe por ancestre lin
s Tenons nostre païs, et as esplei frasin
« Ancois dondrons a croire qe no sumes cosin.
« Bien sunt hoi ci venus cestor a lor destin,
4765« Qe non estordra uns, ne veilard ni mesclin. »
E Corsabrins respond : « Trop a ci long latin.
« Vos avés bone gent, ja n’en sai uns fraïn ;

  1. — 4740 il manque — 4742 Auec — 4745 fesoit — 4747 qa lui — 4752 Vers faux ; supprimer la ? — 4757 ci manque — 4758 sont manque — 4760 de françois ni dançoin — 4763 A. lor d. — 4764 ci manque.