Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 1.djvu/264

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

« Car vostre fil e sa loi contralie. »
3255Dist Feragu : « Oiez grant briconie !
« Tes Diex est mort et sa gient mal bailie.
« Nïent te vaut a feir lui proierie,
« Car a proier home mort est folie,
« Che perdus ha lux et suns et hoïe ;
3260« Mais crois Machon, si ert ta arme garie. »
Respont Rollant : « Tu dis grant estoutie,
« Car il fu Diex e fist humane vie,
« Pués fu il mort et ocis par envie,
« La mort de lui — veus tu que je te die ? —
3265« Fu par salver e doner garentie
« A cel q’estoient en la grant tenebrie
« Par le pechié qe fist la fole anthie.
« Se tu metises ma parole en oïe,
« Plus t’en diroie, mais tu fais gabarie
3270« Par le Diable qe t’a en seignorie. »
Dist Feragu : « De vostre fablerie.
« Ne vos donroge la monte d’une lie.
« Par Machomet, il me prent manchonie
« Quant je me pans de ton Diex la bosdie
3275« Que predicant aloit tel glotonie,
« Pués fu il mort sol da la rubaldie. »
Reliant l’oï, tot le sang li fermie.
« Hoi ! glot », dist il, « Damediex te maudie !
« Si fera il cescuns quel contrelie. »
328064 aLors le cort sovre par mervoilose hatie ;
Grant colp li envoie vers l’iaume d’Aumarie
A tot plan colp, sormonter nel puet mie ;
Joste le cercle le consuet lez l’oïe,

    — 3257 fier — 3259 perdus ho lux et funs — 3261 estuoie — 3262 diex et home — 3263 A a écrit Pues fu il mort et par et laissé en blanc la fin du vers ; B a ajouté invie, ce qui est insuffisant pour combler la lacune et compléter le vers — 3264 Lamor de lui veust q̃ — 3267 fol auchie — 3268 parola — 3270 segnoirie — 3272 douroge la monta — 3277 fuuie — 3278 demaudiex — 3279 que contrelie — 3281 daumanie.