Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 1.djvu/218

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Et autres vestes de mout riche facon.
1960Rollant les garde, sin apelle Raymon,
Un jogleors provençal d’Avignon :
« Prend les », feit il, « ci a mout pobre don.
« Bailez te soient par tiel entencion :
« Sor Cil meïme que vient a pasion,
1965« Je ne metrai mantel ne caperon
« Fors que la cofie de mon hiaume reon
« Tant que avrai delivrez de prison
« Cels par cui sui en duel et en fricon. »
Par itant fu mout loé le baron.
1970A soper vont ou trief roi Salamon ;
Lavez furent et asis sans tençon,
A cief de table le roi de grant renon
E Salamon dejoste al fil Millon.
39 aSi com il ont la prime veneison,
1975« Sire Rollant », ce dist le roi Berton,
« Metre vos veul sor une enquisiçon
« De Feragu, s’il puet estre prodon
« Tant con se dit et conte par le mon. »
Rollant l’oï, ne fist ni mot ni son ;
1980D’une grant piece tient basez le menton.

LXXXVII[1]

Quant a respondre lui talente et agree,
Rollant parole cum persone senee :
« Salamon sire, quant la cose est provee
« Par troi tesmognes, creüe est e spoblee.
1985« Mester n’avroit si fete demandee

    — 1960 sui apelle — 1963 entincion — 1964 Il y a un blanc entre cil et que ; B a suppléé inyiue (sic) — 1966 iahume — 1967 de pris (sic) — 1968 Celes — 1970 uout — 1975 roi manque — 1978 cõscroit ou cõsctoit en conte — 1979 le premier ni manque

  1. — 1982 seuee — 1983 proue — 1984 est esplolee — 1985 A fese.