Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 1.djvu/105

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

13196 ; oferande 8470, 10215, offerant 2), renderoie 6123, viverois 2249. Et surtout, un grand nombre de cas où l’a est maintenu au lieu de se changer en e (abitamant 199, apertamant 527, atardaront 548, comandament 186, esforçamant 606, fablaor 1571, orfanés 146, sagrament 30, saudarie 590, etc.), et quelques autres où l’i du suffixe -ationem disparaît (mostrasons 8382, semenason 257, venjason 270). Par contre, le mot latin savant senator est parfois francisé arbitrairement en senetor 4567.

D’une façon générale, dans les syllabes maintenues, le traitement que subit la voyelle atone rappelle celui de la tonique correspondante. Sans entrer dans le détail, il suffit de mentionner, sous chaque voyelle, les formes les plus hétéroclites.

A. — achaverais 969, achiver 11373, asele 3242, bellote 893, blaismez 3965, bleismer 15174, blesmast 2928, capirons 6558, chamin 11450, chaminer 301, cleveire 9289, daumaje 4955, daumaçer 7248, etc., Dainos 1191, etc. Denois 768, etc., Donois 1150, etc., escaintellee 2525, esembler 585, esoté 1553, estrologie 577, fasoit 8246, firai 120 (de faire), freïn (pour frarin) 914, irescu 2300, leri 797, leriz 9767, leron (pour larron) 11068, mainere 774 (et presque toujours), maitin 339, maselle 64, masnee 8324, nescus 3989, pasible 8084, perler 13311, perole 13467, plaera 228, ploisir 10315, raisor 5694, sevoir 558, etc., terin 10417, tremist 656, ubers (pour haubers) 2139, varon 10037.

E (ē, ĭ, ĕ). — amage 14920 (cf. emage 15633, enmaziner 4074), arcivesque 47, avoire (ivoire) 6520, benoïr 7944, 14378, bidel 7186, 8419, bistiale 9650, convota 4085, convoitise 9454, covotus 9932, crinel 7209, 10361, dimie 850, diners 105 etc., desmisuré 6792, disdisist 303,