Page:Anonyme - Doon de la Roche.djvu/314

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

2377, par —, 2863, 3929, de force.

forche, 1991, partie de l’armature d’une tente ; forches (plur.), 3826, 3870, 4030, gibet.

forjurer, 467, 2694, abandonner (primitivement, jurer que désormais on n’aura plus rien de commun avec qqn).

forment, 169, 499, etc., fortement, beaucoup.

fornir, 3927, garnir [une machine de guerre] ; bataille fornie, 2390, forte bataille.

fors (adv.), 849, 1855, etc., dehors ; (prép.), 44, 1083, excepté ; — de, 1757, 2943, etc., hors de.

forsener, 3e p. sing. prés. ind. forsane (à l’asson.), 2498, 2501, devenir fou.

fosse, 2318, cachot.

fraindre, briser : p. pa. frait, 1833 ; fraint, 1846 [ms. freins], 2302, 2492 [impr. frait], 4174, etc.

fra[i]sé, 1994, brodé.

fraisnin, voir fresnin.

franc, 183, 310, etc., noble, généreux ; au cors —, 241, au beau corps.

fresnin, 2353, 3003, fraisnin, 3767, en bois de frêne (épithète de lance, hanste).

frestel, 1991, fleuron qui termine extérieurement le piquet central d’une tente ; cf. Godefroy, v° fruitel.

froer, 1695, 3855, 4174, briser, rompre.

froissier, 3006, 4362, endommager, blesser ; 3092, briser [une porte].

froncé, 2568, plisse

fuant, 1702, 3368, fuyant.

fuere, 1668, fourrage.

fuie, 1852, 3014, etc., fuite.

fuitis (cas suj. sing.), 1471, fugitif.

fust, 1032, bâton ; 1051, bois de lance.


gaaignier, gaainnier, 3186, 3193, faire de la culture, labourer.

gab, cas rég. plur. gas, 1011, plaisanterie.

gaber, 695, 3573, se moquer, plaisanter.

gaignarz (cas. suj. sing.), 963, 1004, violent.

gaignon, voir waignon.

gainchir (se), voir guenchir.

gaite, 3576, sentinelle.

gaitier, 3919, surveiller ; se —, 3080, 3257, se garder, prendre garde.

galoné, 2010, orné d’un fil d’or [tresse de cheveux].

gante, 2104, oie sauvage.

garçon, 160, 163, etc., garchon, 194, valet, domestique de bas étage.

gardain, 1429, gardien, défenseur d’une ville.

garde : avoir — de, 1124, se soucier de, avoir peur de ; se doner —, 2567, s’apercevoir.

garder : cui Deus gardoit de perde, 1307, que Dieu protège de la mort ; — la cort, 67, rester à la cour ; (suivi de ne et du subj.) 1298, 1561, etc., prendre garde de ; 791, 1413, etc., regarder, voir ; ne — l’ore, 2402, s’attendre à tout