Page:Anonyme - Doon de la Roche.djvu/242

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Di[s]t Jofroi[z] de Maïance : « Oï ai grant outrage,
« Molt fait lions que fous qui son seignor menace,
« Ce est Do de La Roche, ne me chaut qui le sache. »
Quant l’entendi la dame, .j. petit s’asouage,
3620Ele est drecie en pié, si a vestu .j. paile ;
Ele issit de la chambre, si entra en la sale.

CIII[1]

Or est dedans la tour la gentil dame enclose,
Ensemble [o] son mari, qui la prist a espose ;
Ele fu prouz et sage et gentiment parole ;
3625« Dites, vassals, qui es si hardis et si nobles...
« Quant vos en ces palais m’osastes faire choses ?
— Dame », ce dist li dus « c[e] est Do de La Roche,
« Qui t’aporta de France a plenté et a noces.
— Sire », ce dist la dame, « de paour m’avez morte ;
3630« Se vous estes mes sire, tost en ert fait l’acorde.
« Hé ! bers, car fais ouvrir ces postiz et ces portes,
« Si monteront as uis vo baron et li nostre. »
(f. 69)Li .v. fil Bern[eh]art les euvrent et descloent
Et li baron i montent a vertu et a force.
3635Quant il treuvent le duc, le baisent et acolent.
Cil de plus riche[s] fiés lor homage li offrent,
Mais sa moillier la gente de rien ne le conforte.
« Sire », di[s]t la duchesse, « bien sçai l’avoirs est vostre
« Et je vous reprendrai a honor et a noces,
3640« Mais de gesir ensamble n’i avra ja parole...
« La cité de Sobrie, le chastel et la roche

    — 3617 q. foulx. — 3618 que le saiche. — 3620 dreciés en p. ci a.

  1. — 3625 q. est ci h. Lacune après ce vers. — 3626 choses, sic ms., altéré ? — 3630 Ce. — 3632 m. casuis vos barons. — 3634 a vertus. — 3635 ce b. — 3636 fiés, avant ce mot le ms. porte chief exponctué. — 3638 S. ce d. ; l’avoirs, ms. le voir. — 3641 Il faut supposer une lacune entre ce vers et le précédent.