Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - Doon de la Roche.djvu/213

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Le bon roi Alixandre en va dire et proier
(f. 54)Et sa fille la gent[e] l’en est cheüe as piez ;
« Sire rois Alixandre, nobile chevalier,
« Car getez de voz chartres ces gentiz prisonie[r]s ;
2830« A ceste clere feste lor donez a mangier. »
Et respont l’emperieres : « Par mon chief, volentiers. »
Il envoie en la chartre .xv. serjanz a pié :
« Par la loi Dieu, seignor, bien devez [Dieu] proier,
« Quant li rois Alixandre vos demande et requiert :
2835« A ceste clere feste vos donra a mangier. »
Quant l’ot Do de la Roche, onques ne fu si liez.
Li dus se vot lever et ester sor ses piez ;
Tant fu foibles et las ne pot ester sor piez.
Li bon serjant le portent contremont le planchié,
2840Lui et ses compaignons, nen i ont nul laissié,
De ci qu’a[u] mandement ou l’emperiere siet ;
Ainc ne furent .v. home mielz servi de mangier.

LXXXVI[1]

Or est Do de la Roche devant le roi venuz ;
Cil chevalier le gardent, que il ot abatuz
2845Et plaiez et navrez et les chevaus toluz.
Dit li rois Alixandre : « Chevaliers, qui es tu ?
« Certes molt es prodom ; molt fu beaus tis escuz.
« Es plains sor Montervile nos fus molt chier venduz ;
« Trestuit fuissons vaincu, se li François ne fust ;
2850« Par lui et par ses homes fu li estorz vaincuz.
— Et que vos chaut, beaus sire ? », ce li a dit li dus ;
« Ja chevaus de .iij. livres n’est par nos maintenuz,
« Grosse lance portée ne ruistes cos feruz.

    — 2826 en, ms. li. — 2831 Et par m. c. — 2836 Q. D. de La R. oï. — 2837 ces p. — 2841 l’emperiers s. — 2842 Ains.

  1. — 2844 ot, ms. oit. — 2847 tis, ms. li. — 2848 sor, sic ms., corr. soz (?) ; Mont eraule (en 2 mots ; cf. v. 2660) ; fus, ms. fut. — 2849 T. fuissiés ; fust, ms. fut. — 2853 verulles cors f.