Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - Doon de la Roche.djvu/127

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

470Onques nus hom de char plus grant dolor ne vi
Des dus, des arcevesques, des princes dou païs.
Ele a dit .iij. paroles qui departent d’ami :
« A Dieu vos comant, Do, qui en la crois fu mis.
« Frans hom, se me vosisses encor[e] retenir,
475« Comme .j. autre chaitive vos servisse toz dis ;
« Ne rovasse avoec vos ne mangier ne dormir ;
« Quant ore ne puet estre, n’i queïsse gesir,
« Ainçois fuissent no lit a toz jors departi.
— Mauvaise, » fait li rois, « tornez vos de sor mi ;
480« Ja ne vos amerai a jor que soie vis.
« Ne tenrez de ma terre .j. pié ne .j. demi ;
« Ne ne vos amerai, car soing [n’]ai de Landri :
« Onques ne fu mes niés n’onques ne m’apartint. »

XIV[1]

Quant part Do de La Roche de sa fame a ce[l] jor,
485Onques nus hom de char ne vit si grant dolor
De dus et d’arcevesques, de princes, de contors.
Ele dist .iij. paroles qui desoivrent d’amor :
« A Dieu vos comant, Do, du ciel le creator ;
« Frans hom, se me vosisses retenir avuec vos,
490« Come une autre chaitive vos servisse toz jors.
(v°)— Mauvaise, » dist li rois, « tornez [vos] de sor nos ;
« Je ne vos amerai que je vive a nul jor,
« Ne ja Landri vo fil ne clamerai nevo. »
Hé ! Diex, puis fu tel ore qu’il li ot tel besoing
495Qu’il fust desheritez, quant Landris le rescost.

    — 470 g. d. n’eüst. — 472 d. d’amis — 474 vosissies encor r. — 477 mqueisse. — 478 A. fuissiés vos litz a trestous. — 482 Cf. v. 745.

  1. — 484 Q. Doz p. — 486 de p. et de c. — 489 ce me vosissies r. avuel v. — 491 tenez desus n., cf. vv. 479, 809. — 493 filz. — 495 L. le resconte.