Page:Annales de mathématiques pures et appliquées, 1810-1811, Tome 1.djvu/284

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
274
FRACTIONS-CONTINUES


ainsi, on aura donc les deux séries de médiateurs que voici :

[1]


ainsi, les valeurs consécutives de seront celles des médiateurs c’est-à-dire, et les racines correspondantes de seront ou ou, enfin, c’est-à-dire,

Dans cet exemple, on pourrait aussi regarder les deux bases 1, 1, comme initiales ; les bases périodiques seraient alors 2, 1. Ayant donc, dans ce cas,


on en déduirait les médiateurs que voici :

    donc
    d’où

  1. L’auteur emploie ici des lettres accentuées, pour distinguer entre elles les diverses périodes.
    (Notes des éditeurs.)