Page:Annales de mathématiques pures et appliquées, 1810-1811, Tome 1.djvu/257

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
249
RÉSOLUES.



En conséquence, les équations des points , seront telles qu’il suit :



· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·


Il n’est donc plus question que d’éliminer entre ces deux dernières équations pour obtenir celle de la courbe.

Pour cela, traitons-y d’abord et comme deux inconnues distinctes, il viendra ainsi ;


De la première de ces deux expressions on déduira

 ;


la seconde donnera, en passant aux logarithmes

 ;