Page:Annales de mathématiques pures et appliquées, 1810-1811, Tome 1.djvu/158

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
154
QUESTIONS.


[1]

§. V.

Corollaire. L’équation ) détermine la relation qui règne entre les distances des centres et les rayons de deux cercles, dont l’un est circonscrit à un triangle, et dont l’autre lui est inscrit ; de manière que deux de ces quantités étant données, la troisième est déterminée.

Ainsi,
etou

Savoir : le quarré de la différence des rayons des deux cercles est égal à la somme des quarrés de la distance des centres et du rayon du cercle inscrit.

Le rayon du cercle circonscrit est à la somme de ce rayon et de

  1. À cause de
    .
    (Note des éditeurs.)