Ouvrir le menu principal

Page:Annales de la société Jean-Jacques Rousseau, tome 10.djvu/14

Cette page n’a pas encore été corrigée


J. J. ROUSSEAU ET MARC-MICHEL REY 7
suite du Journal des Sçavans en guise de supplément.» (Inédite). C’est aussi en «supplément" qu’il publia pour la première fois le Discours sur les Sciences et les Arts de Rousseau: «En l’année 1751 je publiai a la suite du Journal des Scavans votre premier Discours sur les Sciences1. » En 1762, Rey imprime les Considérations sur les Corps organisés par C. Bonnet, 8°, 2 vol. dont Malesherbes défend l’entrée en France, comme celle du Contrat Social. Ce Bonnet est le Philopolis qui répondit au 1er Discours ; on se souvient du jugement que Rousseau prononce sur lui dans les Confessions (IX, p. 64) « Le dit Bonnet, quoique matérialiste, ne laisse pas d’être d’une orthodoxie très intolérante sitôt qu’il s’agit de moi». Rey envoyait volontiers ses nouvelles publications à Rousseau ; il a peut-être envoyé celle-ci.
Rappelons qu’une publication d’une traduction de Platon souleva un petit incident dont les lettres de Rousseau à Rey éditées par Bosscha nous donnent des échos2. Voici un passage inédit relatif à cette affaire ; Rey écrit le 9 août 1767 qu’il doit à Rousseau l’idée de cette publication et qu’il veut la lui dédier : « pour prouver par là le cas que je fais de vous, ce que je puis vous assurer c’est que je n’en ferois pas autant pour le plus grand prince de l’Europe parce que je ne les estime pas assé et que je ne veux pas de leur bienfait, ici c’est l’amitié toute nue qui me fait agir... » Ajoutons encore qu’en 1771 il prépare une Encyclopédie «Je vous souhaite bien du succès dans votre Encyclopédie, écrit Rousseau le 7 juillet 1771, mais je ne

1.Lettre à Rousseau, 17 août :76i, inédite. Voir Bosscha pp. 43-44.
2.Voir lettres du 28 décembre 1767 et du 29 novembre 1769.