Page:Amable Floquet - Anecdotes normandes, deuxieme edition, Cagniard, 1883.djvu/60

Cette page a été validée par deux contributeurs.



Un grand dîner du Chapitre de Rouen


À L’HOTEL DE LISIEUX
En 1425, le jour de la Saint-Jean


----




Il existait anciennement, dans notre ville, une paroisse entièrement indépendante de l’archevêque de Rouen : c’était la paroisse de Saint-Cande-le-Vieux. Elle relevait du Saint-Siège, représenté par les évêques de Lisieux, qui venaient dans la capitale de la Normandie, tout près de l’église métropolitaine et du manoir de l’archevêque, exercer des pouvoirs dont il est permis de croire qu’ils étaient un peu fiers. Cette parcelle de leur diocèse, située à douze ou quinze