Ouvrir le menu principal

Page:Alletz - De la démocratie nouvelle, ou des mœurs et de la puissance des classes moyennes en France - tome II.djvu/97

Cette page n’a pas encore été corrigée


LIVRE Vt~ CHAP. XXHt.

93

pas mieux qu’il y ait même des brigues; que.le zèle se pique, que l’émulation s’échauffe, que des candidatures se disputent 1 élection tout cela fait la force et 1 utilité du système électif. Il suit de cette jalousie à exercer ses droits que les hommes s’attachent à des institutions qui remuent leur amour-propre et tiennent leurs craintes ou leurs espérances en suspens; et vous y gagnez, en outre, une puissante diversion à !a ~Sévre politique qui brûle au centre du pays. D’ailleurs, s’il est vrai que l’activité humaine n’est jamais endormie, et que, si elle s’affaisse d’un cote, c’est pour remuer plus fort de l’autre, que conclure de F Indifférence d’un certain nombre de citoyens à se mouvoir dans le cercle que leur ouvre la loi, si ce n’est que leur activité se porte ailleurs, et que leur inquiétude, dédaignant de se mettre sous la règle, peut se répandre d’une manière désordonnée et nuisible au repos de l’État? Ainsi, bien loin de dire ils ne veulent pas des droits qu’on leur offre, ce serait folie de leur en conférer de plus étendus, je dirai au contraire n’épargnons rien pour les attirer dans la sphère légale, car s’ils sont insensibles à des influences légitimes, il est probable que leur ambition n’est pas éteinte, mais pervertie.