Page:Alletz - De la démocratie nouvelle, ou des mœurs et de la puissance des classes moyennes en France - tome II.djvu/70

Cette page n’a pas encore été corrigée


DE LA DEMOCRATIE NOUVELLE.

66

est déjà né; il grandit chaque jour sans connaître ses forces ni ses destinées, non plus que la race noire qui, en se développant avec une effrayante étendue, menace la race anglaise qui tient l’Amérique du nord. Cette nation nouvelle, constituée dans l’Inde ferait le commerce et aurait une marine.

En Afrique, celle du pacha d’Egypte a reçu depuis quelque temps, d’énormes accroissements. Elle serait en état de tenir la mer contre la flotte ottomane. C’en est fait l’Egypte, lancée dans la voie du commerce, ne s’arrêtera plus; l’aiguille, qui marque au cadran de la civilisation l’aurore de sa renaissance, est en rotation; et sa puissance relevée ne sera pas ensevelie dans le cercueil où descendra le persévérant fondateur de ses destinées nouvelles.

En Europe, voyez la Russie organiser des flottes qu’elle croit formidables, se complaire dans ses vaisseaux de haut bord et les promener avec orgueil dans ses petites mers fermées. Le grand seigneur fait aussi des efforts pour guérir la sienne des coups terribles qu’elle a reçus au combat de Navarin. Ce grand désastre commence à se réparer, et on parle de nouveau de la flotte ottomane.

La Grèce possédait une admirable marine commerçante avant sa révolution. Les îles d’Hydra