Page:Allais - Le Parapluie de l’escouade.djvu/203

Cette page a été validée par deux contributeurs.


LES TEMPLIERS


En voilà un qui était un type, et un rude type, et d’attaque ! Vingt fois je l’ai vu, rien qu’en serrant son cheval entre ses cuisses, arrêter tout l’escadron, net.

Il était brigadier à ce moment-là. Un peu rosse dans le service, mais charmant, en ville.

Comment diable s’appelait-t-il ? Un sacré