Ouvrir le menu principal

Page:Albanès,Les mystères du collège,1845.djvu/46

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
38
MYSTÈRES

se jeter en plein sur le nez du pion. Décidément le pion est né sous une malheureuse étoile.


Albanès,Les mystères du collège,1845 009.jpg

Cette aventure le dispose mal, comme bien on le pense, et le premier élève qui bougera… ah ! celui-là, suffit !

— Monsieur Edmond, encore une fois, vous tairez-vous ?

L’ÉLÈVE. — Mais, monsieur, je n’ai rien dit.

LE PION. — Vous me copierez huit cents vers.

L’ÉLÈVE, à son camarade. — Huit cents ; ce n’est rien du tout… prête-moi ta plume à huit becs.

— Eh bien, monsieur Léon, que faites-vous donc là sous la table ?

L’ÉLÈVE, avec assurance. — Rien du tout, monsieur.