Ouvrir le menu principal

Page:Albanès,Les mystères du collège,1845.djvu/19

Cette page a été validée par deux contributeurs.
11
DU COLLÈGE.

le collège royal de Louis-le-Grand, qui précédemment porta le nom de Clermont ou des Jésuites, et que fonda Guillaume Duprat, évêque de cette ville.

Celui-là, c’est le fameux des fameux, n’est-ce pas ? Il fut honoré de la protection des grands.

Louis XIV le visita en 1674, et dit à un courtisan qui l’entretenait


Albanès,Les mystères du collège,1845 019.jpg

du succès qu’avait obtenu une tragédie représentée par les élèves et dans laquelle on faisait l’éloge du grand roi : Faut-il s’en étonner ? c’est mon collège. Le recteur, jésuite habile, recueillit ces paroles, et fit en toute hâte graver en lettres d’or sur un marbre noir cette inscription :


Collegium Ludovici Magni ;

et le lendemain elle remplaça l’ancienne. Vous le voyez,