Ouvrir le menu principal

Page:Aimard - Rayon de soleil, 1866.djvu/110

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
110
les drames du nouveau-monde



Ottawa, Postawatomie, Shawnee, Huron, Homme blanc, seront frères… toute guerre aura cessé entr’eux.

Le Huron ne répondit pas ; les paroles de sa femme suivaient un ordre d’idées qui dépassait son imagination. La pensée de voir vivre amis et ensemble des peuples ennemis depuis la création du monde ; la pensée de voir admises dans les terres heureuses tant de créatures qu’il détestait ou méprisait, ne pouvait entrer dans son esprit.

Flwellina devina ce qui se passait dans son âme, elle ajouta vivement :

— Les bons seulement vivront là ensemble ; le bon Delaware, Mingo, Chippewa, Miami, Ottawa, Postawatomie, Shawnee, Huron et Homme blanc.

Cette rectification convertit Oonomoo à l’avis de femme ; il fit un signe d’assentiment, et resta quelque temps en silence pour classer dans sa tête ces idées nouvelles et difficiles : ensuite il dit d’une voix douce :

— Flwellina va lire à Oonomoo le Bon Livre.

La jeune femme tira de son sein un livre de prières qu’elle portait toujours sur elle, l’ouvrit