Ouvrir le menu principal

Page:Abgrall - Et moi aussi j ai eu vingt ans.djvu/159

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


À l'aube blanche, les paysans de Roudouderc’h ayant entendu l’appel du prisonnier, accoururent. Riwali venait de s’évanouir et le loup interdit le flairait. Le fauve abattu, on sortit le sonneur de la trappe. Son visage blême était souillé de glaise et une mousse rougeâtre ensanglantait ses lèvres minces.

Un épervier matinal planait en criant sur la fosse aux loups.

٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠٠

Trois jours après, on portait en terre le corps de Riwall le Sonneur.