Page:A. Belot - Les Stations de l’Amour.djvu/113

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


J’avais alors vu briller une flamme dans ses yeux et son petit cœur battait plus vite, pendant que sa main tremblait dans la mienne. Ce ne fut qu’un éclair, mais tous ces détails me sont revenus à l’esprit en lisant ta dernière lettre. J’espère qu’à mon retour tu ne t’effaroucheras plus des « timides » caresses que je pourrai lui faire. Il est bien entendu que nous ne dépasserons pas certaines bornes, C’est égal, je suis sûr que ce soir-là, lorsqu’elle a été couchée, elle ne s’est pas endormie sans avoir exercé sur elle-même les petits talents que tu lui reconnais…

Mon usine s’élève rapidement ; les machines, arrivées d’Europe, vont être installées, et maintenant j’ai la certitude de pouvoir l’inaugurer à la fin du mois, quinze jours avant la date fixée par mon contrat. J’avais l’intention, avant de rentrer en France, d’aller passer deux ou trois jours à Darjeeling, résidence d’été du lieutenant-gouverneur et des principaux fonctionnaires du Bengale.

Mais, il y a deux jours, le Gouvernement anglais m’a fait faire des propositions par sir D. Simpson, le père de Dora, et m’a offert d’entreprendre, pendant mon séjour à Darjeeling, les études préparatoires d’un tronçon de chemin de fer d’un nouveau système, que j’avais dit à sir Duncan avoir vu fonctionner dans les Andes. J’ai accepté avec empressement : 25.000 francs de plus ne sont pas à dédaigner : ce nouveau travail me prendra un mois environ : au lieu de partir par le paquebot du 16 mars, je ne prendrai que celui du 30. Tu ne m’en voudras pas de ce retard ?

Tu sais quelle impatience me dévore d’être de nouveau dans tes bras et (pourquoi ne te l’avouerais-je pas) dans ceux de cette Thérèse, dont tu me fais à chaque lettre un si séduisant portrait… Vous devinez sans doute, toutes deux, combien j’ai hâte de contempler les délicieux appas de la Line et de me mêler à vos ébats. Rien que d’y penser, je… Mais non… Flora doit venir me trouver ce soir seule, Dora

— 111 —