Page:Œuvres de Walter Scott, Ménard, traduction Montémont, tome 12, 1838.djvu/393

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


rang qu’il occupe. Notre frère Brian de Bois-Guilbert est bien connu de nous et de tous ceux qui m’écoutent en ce moment, comme un vrai et zélé champion de la Croix, dont le bras a fait des prodiges de valeur dans la Terre-Sainte, et a purifié les saints lieux par le sang des infidèles qui les avaient souillés ; il était aussi recommandable par sa sagacité et sa prudence que par sa valeur et ses talents militaires, tellement que, soit dans l’Orient, soit dans l’Occident, nos chevaliers regardaient Bois-Guilbert comme le plus digne de nous succéder et de prendre en main ce bâton, lorsqu’il plaira à Dieu de nous délivrer de ce fardeau.

« Si l’on nous disait qu’un tel homme, aussi honoré et aussi honorable, oubliant tout-à-coup ce qu’il doit à son rang, à son caractère, à ses vœux, à ses frères, à ses espérances, a fait société avec une fille juive, et erré avec elle dans des lieux solitaires, a négligé sa propre défense pour ne s’occuper que de celle de sa compagne, et enfin a poussé l’aveuglement et la démence jusqu’à l’amener dans une de nos préceptoreries, que devrions-nous penser, sinon que le noble chevalier était possédé du malin esprit, ou se trouvait sous l’influence de quelque maléfice. Si nous pouvions soupçonner qu’il en fût autrement, croyez que ni son rang, ni sa valeur, ni sa haute réputation, ni aucune autre considération humaine, ne nous empêcheraient de lui infliger un juste châtiment, afin d’enlever l’iniquité du milieu de nous, ainsi qu’il est dit dans le texte de l’Écriture : Auferte malum a vobis.

« Nombreuses et détestables sont les infractions aux statuts de notre saint ordre, dans cette lamentable histoire. Premièrement, il a marché selon sa propre volonté, ce qui est contraire à l’article 33 : Quod nullus juxta propriam voluntatem incedat ; secondement, il a eu communication avec une excommuniée, ce qui est également contraire à l’art. 57 : Ut fratres non participent cum excommunicatis : aussi a-t-il encouru une partie de l’anathema maranatha ; troisièmement, il a conversé avec des femmes étrangères, en contravention à l’article : Ut fratres non conversentur extraneis mulieribus ; quatrièmement, il n’a pas évité ; que dis-je ? il est à craindre qu’il n’ait sollicité les caresses de la femme, par le moyen desquelles, dit la dernière règle de notre saint ordre, Ut fugiantur oscilla, les soldats de la Croix sont entraînés dans le piège.

« En punition de ces contraventions, aussi odieuses que multipliées, Brian de Bois-Guilbert serait retranché et expulsé de notre