Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, X.djvu/37

Cette page n’a pas encore été corrigée


ARRÊT DU CONSEIL D'ÉTAT 21

\inciales, etc., sera remis par devers le sieur D'Aubray, lieutenant civil au Ghastelet de Paris, pour, à la diligence du procureur gênerai de Sa Majesté, le faire lacérer et brusler à la Croix du Tirouër par les mains de l'exécuteur de la haulte justice, dont Sadite Majesté sera certifiée dans huictaine. Faisant cependant tres-expresses inhibi- tions et défenses à tous imprimeurs, libraires, colporteurs et autres, de quelque qualité et condition qu'ils soient, d'imprimer, vendre et débiter, ny mesme retenir ledit livre sans notes, ou avec les notes, additions et disquisi- tions desdits Wendrock et Paul Irenée, sur peine de pu- nition exemplaire. Et sera le présent arrêt exécuté nonob- stant oppositions ou appellations quelconques, dont si aucunes interviennent, Sadite Majesté s'est réservé la cognoissance dicelle, interdite à tous autres juges. Fait au conseil d'Etat du roi, Sa Majesté y estant, tenu à Paris, le vingt- troisième de septembre mil six cent soixante. Signé : Seguier, Baltazar, Phelippeaux.

�� �