Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, VI.djvu/388

Cette page n’a pas encore été corrigée


372
ŒUVRES


ils tomberont toujours dans vos embusches, soit qu'ils signent, ou qu'ils ne signent pas ; et vous aurez vostre compte de part ou d'autre : tant vous avez eu d'addresse à mettre les choses en estat de vous estre toujours avantageuses, quelque pente qu'elles puissent prendre.

Que je vous connois bien, mon Pere ; et que j'ay de ¹regret de voir que Dieu vous abandonne jusqu'à vous faire reüssir si heureusement dans une conduite si malheureuse ! Vostre bonheur est digne de compassion, et ne peut estre envié que par ceux qui ignorent quel est le veritable bonheur. C'est estre charitable que de traverser celuy que vous recherchez en toute cette conduite ; puisque vous ne l'appuyez que sur le mensonge, et que vous ne tendez qu'à faire croire l'une de ces deux faussetez : ou que l'Eglise a condamné la grace efficace ; ou que ceux qui la deffendent, soutiennent les cinq erreurs condamnées. Il faut donc apprendre à tout le monde, et que la grace efficace n'est pas condamnée par vostre propre aveü ; et que personne ne soutient ces erreurs ; afin qu'on sçache que ceux qui refuseroient de signer ce que vous voudriez qu'on exigeast d'eux, ne le refusent qu'à cause de la question de fait ; et qu'estant prests à signer celle de foy, ils ne sçauroient estre heretiques par ce refus ; puisqu'enfin il est bien de foy que ces Propositions sont heretiques ; mais qu'il ne sera jamais de foy qu'elles soient de

___________________________________________________________

1. B. [douleur]; W. doleo.