Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, VI.djvu/387

Cette page n’a pas encore été corrigée


371
DIX SEPTIÈME PROVINCIALE


¹pour attaquer directement la grace efficace par cét autre raisonnement bien plus solide, que vous ²en formerez en son temps : La doctrine de Jansenius, direz- vous, a esté condamnée par les souscriptions universelles de toute l'Eglise : Or cette doctrine est manifestement celle de la grace efficace ; et vous prouverez cela bien facilement. Donc la doctrine de la grace efficace est condamnée par l'aveü mesme de ses defenseurs. Voilà pourquoy vous proposez de signer cette condamnation d'une doctrine sans l'expliquer. Voilà l'avantage que vous pretendez tirer de ces souscriptions. Mais si vos adversaires y resistent, vous tendez un autre piege à leur refus. Car ayant joint adroitement la question de foy à celle de fait, sans vouloir permettre qu'ils l'en separent, ny qu'ils signent l'une sans l'autre ; comme ils ne pourront souscrire les deux ensemble, vous irez publier partout qu'ils ont refusé les deux ensemble. Et ainsi quoy qu'ils ne refusent en effet que de reconnoistre que Jansenius ait tenu ces Propositions qu'ils condamnent, ce qui ne peut faire d'heresie, vous direz hardiment qu'ils ont refusé de condamner les Propositions en elles-mesmes, et que c'est là leur heresie. Voila le fruit que vous ³tirerez de leur refus, qui ne vous ⁴sera pas moins utile que celuy que vous ⁵tirerez de leur consentement. De sorte que si on exige ces signatures,

___________________________________________________________

1. B. [d']attaquer,

2. B. en, manque.

3. B. [tireriez]; W. afferet.

4. B. [seroit].

5. B. [tireriez].