Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, VI.djvu/195

Cette page n’a pas encore été corrigée


179
QUINZIÈME PROVINCIALE. — INTRODUCTION


post RR. PP. Joannem Gans¹, Confessarium sacratissimi Csesaris Ferdinandi III, et P. Danielem Bastelium serenissimi Archiducis Leopoldi ejusdem Imperatoris fratris Confessarium, professores omnes publici et ordinarii Universitatis Viennensis, Universitatis Grezensis, Universitatis Pragensis, quorum ego omnium censuras et subscriptiones apud me habeo, simul eu m Cancellariis earum Universitatum, qui omnes sunt septemdecim, quibus annumerari possunt alii Doctores et olim Professores P. Henricus, Philippi Confessarius olim et in re tum Philosophicâ tum Theologicâ eorumdem serenissimorum fratrum Magister et Professor. P. Ambrosius de Penalossâ, olim etiam in Viennensi Universitate Theologiæ Doctor et Professor, nunc verò Cæsareæ simul et Catholicæ Majestatis concionator. Item P. Vitalis Pelliceroli Doctor Theologus, et in eâdem Viennensi et Grezensi Universitatibus Professor [p. 189 sq.].

D. — LES « IMPOSTURES »

[NOUET]. — Response aux Lettres que les Jansenistes publient contre les Jesuites.

p. 14. V. IMPOSTURE.... Advertissement aux Jansenistes.

On sçait de bonne part que les Jansenistes ont voulu corrompre par argent de sçavans Religieux Docteurs de Sorbonne, pour enseigner leurs erreurs dans l'Echole. Ces Religieux ont eu de l'horreur d'une si noire meschanceté ; mais s'ils eussent pris le sac qu'on leur presentoit par avance, et qu'ils l'eussent donné aux pauvres, eussent-ils esté obligez à le restituer? Et si les Docteurs Jansenistes, qui ont receu ces pensions infames, touchez de Dieu venoient à se reconnoistre, vaudroit-il mieux que le Confesseur les obligeast de rendre ce bien mal acquis à ceux qui les ont corrompus, que de le donner aux pauvres, qui en ont esté les premiers frustrez [p. 209].

_____________________________________________________________

1. Jean Gans, jésuite né à Wurtzbourg, mort à Vienne, professeur de théologie (1591-1662).