Page:Œuvres de Blaise Pascal, IV.djvu/417

Cette page n’a pas encore été corrigée


CINQUIÈME PROVINCIALE 301

les bras à tout le monde. Car s’il se presente à eux quelqu’un qui soit tout resolu de rendre des biens mal acquis, ne craignez pas qu’ils l’en destournent. Ils louëront au contraire et confirmeront 1 une si sainte resolution : Mais qu’il en vienne un autre qui vueille avoir l’absolution sans restituer ; la chose sera bien difficile, s’ils n’en fournissent des moyens dont ils se rendront les garands.

Par là ils conservent tous leurs amis, et se defendent contre tous leurs ennemis. Car si on leur reproche leur extréme relaschement, ils produisent incontinent au public leurs Directeurs austeres, 2 et quelques livres qu’ils ont faits de la rigueur de la loy Chrestienne ; et les simples, et ceux qui n’approfondissent pas plus avant les choses, se contentent de ces preuves.

Ainsi ils en ont pour toutes sortes de personnes, et respondent si bien selon ce qu’on leur demande, que quand ils se trouvent en des pays où un Dieu crucifié passe pour folie 3, ils suppriment le scandale de la Croix 4 , et ne preschent que JESUE-CHRIST glorieux, et non pas JESUE-CHRIST souffrant : comme

_______________________________________________________________

« conduite obligeante et raisonnable qui se sçavoit accommoder des docteurs de la ThEologie Mystique. » — Denis Petau, jésuite français, (1583-1652), professeur de rhétorique et de théologie, fameux pour son érudition.

I . W. se istius propositi autores offerent.

2. B. [avec] ; W. itemque quosdam libros.

3. Paul. 1 Cor. I, 23: Nos autem prædicamus Christum crucifixum: Judæis quidem scandalum, gentibus autem stultitiam.

4. Paul. Gal. V, II : Ergo évacuation est scandalum crucis. — Cf. ces accusations dans le texte de Hurtado, supra p. 292 sqq.