Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, II.djvu/298

Cette page n’a pas encore été corrigée


282 ŒUVRES

sui. — Les expériences que Roberval lui montra inspirèrent au P. Noël de reprendre à nouveau l'exposé de ses théories physiques ; de là cette Gravitas comparata dont nous avons déjà eu roccasion de reproduire en note un passage impor- tant (supra, p. i58, n. i ; cf. V Introduction à la Seconde Nar- ration de Roberval, p. 291-292).

�� �