Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, II.djvu/249

Le texte de cette page n’a pas pu être entièrement corrigé, à cause d’un problème décrit en page de discussion.
233
GENERATIO CONISECTIONUM

« Duæ lineæ parallelæ concurrere intelliguntur, etsi locus concursus infinite absit, ut in figura DE et EF parallelæ ex quibus FE asymptote, seu punctum E abest infinite. »

Citons enfin cette courte note :


A PASCALIO

« Modus quo explicantur Hyperbolæ oppositæ : nempe


Fig. 21.


Hyperbola B tegit partem circuli CDE, Hyperbola vero G tegit partem CFE (?).