Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, I.djvu/401

Cette page n’a pas encore été corrigée


LETTRE DE PIERRE PETIT A CHANUT 345

je VOUS prie d'examiner, et à l'exécution duquel ie m'as- seure que vous contribuerez beaucoup. Pleust à Dieu qu'il me fust permis d'en aller aussi bien estre l'intendant et le spectateur, comme ^ je le ferois de bon cœur. Mais il faut finir sur ce souhait, et vous priant de m'honnorer tousiours de vos bonnes grâces, vous asseurer que jamais homme ne fut et ne sera plus que moy Monsieur,

Yostre très humble et très " affectionné serviteur.

Petit. A Paris, le^ 26"'^ nobvembre i646.

��1. Texte imprimé •.j'en ay eslé le poète et l'ordonnateur ! Ha! que je le ferois.

2. Texte imprimé : obéissant.

3. La lettre imprimée porte le 19; on est amené à supposer que la lettre été commencée le 19, et terminée le a6.

�� �