Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, I.djvu/318

Cette page n’a pas encore été corrigée


266 ŒUVRES

��REMERCIMENT POUR LE PRIX DES STANCES, l'aNNÉE SUIVANTE

Décembre iôUi.

Prince, dont la bonté s'egalant au mérite

Au plus chetif objet rencontre des appas,

Recevant un bonheur que je n'esperois pas.

Trouvez bon que ma Muse en revanche s'excite.

Je sens son mouvement; mais, dans cette fureur,

Ma foiblesse ne peut exprimer ma ferveur.

Ni jusques à quel point cette faveur me touche.

Et toutesfois je veux qu'on sçache par ma bouche

Les sentiments que j'ay du don que j'ay reçeu.

Pour vous, dans cet honneur dont mes vers sont indignes,

Vous imitez Jésus dont les bontez insignes

Obligent les mortels qui ne l'ont jamais veu.

��VERS SANS INTITULÉ

A bas, à bas ces fleurs I

Vous profanez ce verre. Le fade email de ces couleurs N'est bon que pour des pots de terre. C'est pervertir l'ordre des choses.

Un métal si divin

N'est pas fait pour des roses :

Il est fait pour du vin.

�� �