Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres complètes de Blaise Pascal Hachette 1871, vol1.djvu/383

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


croire cela ; car l’Écriture, qui le dit, est divine ; » mais on dit qu’il le faut croire par telle et telle raison, qui sont de foibles argumens, la raison étant flexible à tout.

... Mais ceux-là mêmes qui semblent les plus opposés à la gloire de la religion n’y seront pas inutiles pour les autres. Nous en ferons le premier argument, qu’il y a quelque chose de surnaturel ; car un aveuglement de cette sorte n’est pas une chose naturelle ; et si leur folie les rend si contraires à leur propre bien, elle servira à en garantir les autres par l’horreur d’un exemple si déplorable et d’une folie si digne de compassion.


9.

Le seul qui connoît la nature[1] ne la connoîtra-t-il que pour être misérable ? le seul qui la connoît sera-t-il le seul malheureux ?

... Il ne faut pas qu’il ne voie rien du tout ; il ne faut pas aussi qu’il en voie assez pour croire qu’il le possède[2] ; mais qu’il en voie assez pour connoitre qu’il l’a perdu ; car, pour connoître qu’on a perdu, il faut voir et ne voir pas ; et c’est précisément l’état où est la nature. Il faudroit que la vraie religion enseignât la grandeur, la misère, portât à l’estime et au mépris de soi, à l’amour et à la haine.


10.

La religion est une chose si grande, qu’il est juste que ceux qui ne voudroient pas prendre la peine de la chercher si elle est obscure, en soient privés. De quoi se plaint-on donc, si elle est telle qu’on la puisse trouver en la cherchant ?

L’orgueil contre-pèse et emporte toutes les misères. Voilà un étrange monstre, et un égarement bien visible. Le voilà tombé de sa place, il la cherche avec inquiétude. C’est ce que tous les hommes font. Voyons qui l’aura trouvée.

Ordre.Après la corruption, dire : « Il est juste que ceux qui sont en cet état le connoissent ; et ceux qui s’y plaisent, et ceux qui s’y déplaisent. Mais il n’est pas juste que tous voient la rédemption. »

Quand on dit que Jésus-Christ n’est pas mort pour tous, vous abusez d’un vice des hommes qui s’appliquent incontinent cette exception, ce qui est favoriser le désespoir ; au lieu de les en détourner pour favoriser l’espérance. Car on s’accoutume ainsi aux vertus intérieures par ces habitudes extérieures.


11.

La dignité de l’homme consistoit, dans son innocence, à user et dominer sur les créatures, mais aujourd’hui à s’en séparer et s’y assujettir.


12.

L’Église a toujours été combattue par des erreurs contraires, mais peut-être jamais en même temps, comme à présent. Et si elle en souffre plus, à cause de la multiplicité d’erreurs, elle en reçoit cet avantage qu’elles se détruisent.

  1. Le seul être qui connaît la nature ici-bas, c’est l’homme.
  2. Le vrai bien.