Ouvrir le menu principal
Maistre Pierre Pathelin
reproduction en fac-similé de l'édition de 1485
Texte établi par Guillaume Le Roy (Typographe). Préfacé par Émile PicotCornély et Cie (p. 9-95).
Note sur cette édition

Comme signalé dans la préface, le fac-similé a été complété par des passages provenant d’autres sources. Outre la mention « IMITATION MODERNE » signalant qu’il s’agit d’une imitation de la typographie originale, nous avons placé les passages concernées entre des traits pour en facilité le repérage. Toutefois cette mention étant centrée sur la hauteur de la page, nous ne savons pas exactement ce qui resort ou pas du travail du typographe Le Roy.


Maiſtre Pierre pathelin


Maiſtre pierre, commence

Saincte marie guillemette
Pour quelque paine que ie mette
a cabaſſer na ramaſſer
nous ne pouons rien amaſſer
or vis ie que iauocaſſoye


Guillemette

Par noſtre dame ie y penſoye
dont on chante en aduaocaſſaige
mais on ne vous tient pas ſi ſaige
des quatre pars comme on ſoulloit
Je vis que chaſcun vous vouloit
auoir. pour gangner ſa querelle
maintanant chaſcun vous appelle
par tout aduocat deſſoubz lorme


Pathelin

Encor ne le dis ie pas pour me
vanter. mais na au territoire
ou nous tenons noſtre auditoire
homme plus ſaige fors le maire


Guillemette

Auſſy a il leu le grimaire
et aprins a clerc longue piece


Pathelin

A qui veez vous que ne deſpeſche

Sa cauſe ſe ie my vueil mettre
et ſi na prins oncques a lettre
que vng peu. mais ie moſe vanter
que ie ſay auſſi bien chanter
ou liure auecques noſtre preſtre
que ſe ieuſſes eſte a maiſtre
autant que charles en eſpaigne


Guillemette

Que nous vault cecy pas enpaigne
nous mourons de fine famine
noz robbes ſont plus queſtamine
reſes. et ne pouons ſauoir
comment nous en peuſſons auoir
et que nous vault voſtre ſcience


Pathelin

Taiſiez vous. par ma conſcience
ſe ie vueil mon ſens eſprouuez
ie ſcauray bien ou en trouuer
des robbes et des chapperons
ſe dieu plaiſt nous eſchaperons
et ſerons remis ſus en leure
de a en peu deure dieu labeure
ſil conuient que ie maplicque
a bouter auant ma praticque
on ne ſcaura trouuer mon per


Guillemette

Par ſaint iaques non de tromper
vous en eſtes ung fin droit maiſtre


Pathelin

Par celuy dieu qui me fiſt naiſtre
mais de droitte aduocaſſerie


Guillemette

Par ma foy, mais de tromperie
combien vrayement je m’en aduiſ
quand a vray dire ſans clergiſe
et ſans ſens naturel vous eſtes
tenu lune des chaudes teſtes
qui ſoit en toute la paroiſſe


Pathelin

Il ny a nul qui ſe congnoiſſe
ſi hault en aduocation


Guillemette

Maiſt dieu mais en trompacion
au mains en auez vous le los


Pathelin

Si ont ceulx qui de camelos
ſont veſtus et de camocas
quilz dient qui ſont aduocas
mais pourtant ne le ſont ilz mye
laiſſons en paix ceſte bauerie
ie vueil aler a la foire


Guillemette

A la foire


Pathelin

Par ſaint iean voire.
a la foire gentil marchande
ous deſplaiſt il ſe ie marchande
du drap ou quelque aultre ſuſſraige
qui ſoit bon pour noſtre meſnaige
nous navons robbe qui rien vaille


Guillemette

Vous navez ne denier ne maille
qui ferez-vous


Pathelin

Vous ne ſcavez
belle dame ſe vous navez
du drap pour nous deux largement
ſi me defmentez hardiement
quel couleur vous ſemble plus belle
dung gris vair dune brunette
ou dautre il le me fault ſcauoir.


Guillemette

Tel que vous le pourrez auoir
qui emprunte ne choiſiſt mye


Pathelin, en contant ſur ſes dois

Pour vous, deux aulnes et demye
et moy trois voire bien quatre
ce ſont


Guillemette

Vous comptez ſans rabatre
qui dyable vous les preſtera


Pathelin

Que vous en chaut qui ſe fera
On les me preſtera vrayement
a rendre au iour du iugement
car plus toſt ne ſera-ce point


Guillemette

Auant mon amy en ce point
quel que ſoit en ſera couuert


Pathelin

Jacheteray ou gris ou vert
et pour ung blanchet guillemette
me fault .iii. quartiers de brunette
ou une aulne


Guillemette

Se maiſt dieu voire.
alez nombliez pas a boire
ſe vous trouvez martin garant


Pathelin

Gardez tout


Guillemette

He dieu quel marchand
pleuſt or a dieu qui ny viſt goutte


Pathelin

N’eſt ce pas y la ien fais doubte
et ſi eſt par ſainte marie
il ſe melle de drapperie
dieu il ſoit


Guillaume ioceaulme, drappier

Et dieu vous doint ioie


Pathelin

Or ainſi m’aiſt dieu que iauoie
de vous veoir grant voulente
comment ſe pourte la ſante
eſtes-vous ſain & dru guillaume


Le drappier

Ouy par dieu


Pathelin

Sa ceſte pauline
comment vous va



Le drappier

Et bien, vrayement
a voſtre bon commandement
et vous


Pathelin

Par ſaint pierre lapoſtre
comme celluy qui eſt tout voſtre
Ainsi vous eſbatez


Le drappier

Et voire

Mais marchans ce devez vous croire
ne font pas touſiours à leur guiſe


Pathelin

Comment ſe porte marchandiſe
ſen peult-on ne ſoigner ni paiſtre


Le drappier

Et ſe maiſt dieu, mon doulx maiſtre
ie ne ſcay touſiurs hay auant


Pathelin

Ha queſtoit ung homme ſcauant
je requier dieu quil en ait lame
de voſtre pere doulce dame
Il meſt aduis tout clerement
que ceſt il de vous proprement
queſtoit ce ung bon marchand & ſaige
vous luy reſemblez de viſaige
par dieu comme droitte paincture
ſe dieu euſt oncq de creature
mercy dieu vray pardon luy fasse
a lame


Le drappier

Amen par ſa grace
et de nous quant il luy plaira


Pathelin

par ma foy il me deſclaira
mainteſfois et bien largement

le temps quon doit preſentement
moult de fois men eſt ſouvenu
et puis lors il eſtoit tenu
ung des bous


Le drappier

Séez vous beau ſire
Il eſt bien temps de vous le dire
mais ie ſuis ainſi gracieux


Pathelin

Je ſuie bien par le corps précieux
il auoit


Le drappier

Vrayement vous vous ſerrez


Pathelin

Voulentiers ha que vous verrez
quil me diſt de grans merueilles
Ainſi maiſt dieu que des cœilles
du nez. de la bouche & des yeulx
oncq enfant ne reſemblaſt mieulx
a pere. quel menton forche
vrayement ceſtes vous tout poche
et qui diroit a voſtre mere
que ne feuſſiez fils voſtre pere
il auroit grant fain de tancer
ſans faulte ie ne puis pencer
comment nature en ſes ouuraiges

Forma deux ſi pareilz viſaige
et lung comme lautre tachie
car quoy. qui vous aurait crachie
tous deux encontre la paroy
dune maniere et dung arroy
ſi ſeriez-vous sans diſſerence
or ſire, la bonne Laurence
voſtre belle ante mourut elle


Le drappier

Nennin dea !


Pathelin

Que la vis ie belle
et grande et droitte et gracieuſe
Par la mere dieu precieuſe
vous lui reſemblez de coſsaige
comme qui vous euſt fait de naige
En ce pays n’a ſe me ſemble
lignage qui mieulx se reſemble
tant plus vous voy dieu par le pere
veez-vous la. veez voſtre pere
vous luy reſēblez mieulx que goute
deau ie nen fais nulle doubte
quel vaillant bachelier c’eſtoit
le bon prudomme. et ſi preſtoit
ſes denrees qui les vouloit
dieu luy pardoint il me ſoulloit

Touſiours de ſi bon cuer rire
pluſt a iheſuscriſt que le pire
de ce monde luy reſemblaſt
On ne tolliſt pas ne n’emblaſt
lung a laultre comme len fait
que ce drap ycy eſt bien fait
queſt il ſouef doulx et traictis


Le drappier

Je lay fait faire tout faictis
Ainsi des laines de mes beſtes


Pathelin

Enhen quel meſnaiger vous eſtes
vous nen iſtriez pas de lorine
du pere. voſtre corps ne fine
touſiours de beſoignier


Le drappier

Que voulez vous il faut ſongner
qui veult viure et ſouſtenir paine


Pathelin

Ceſtui cy eſt il taint en laine
Il eſt fort comme ung cordoen


Le drappier

Ceſt ung treſ bon drap de rouen
je vous prometz et bien drappe


Pathelin

Or vrayement ien ſuis attrappe

Car ie nauoye intencion
dauoir drap par la paſſion
de noſtre ſeigneur quant ie vins
Jauoye mis a part quatre vings
eſcus pour retraire une rente
mais vous en aurez vingt ou trente
ie le vois bien car la couleur
m’en plaiſt treſtant que ceſt douleur


Le Drappier

Eſcus voir. ce pourroit il faǐre
que ceulx dont vous devez retraire
ceſte rente priſſent monnoye


Pathelin

Et ouy bien ſe ie vouloye
tout men eſt ung en paiement
quel drap eſt cecy vraiyement
tant plus le vois et plus maſſotte
Il men fault auoir une cotte
bref et ma femme de meſme


Le Drappier

Certes drap eſt cher comme creſme.
vous en aurez ſe vous voulez
dix ou vingt frans y ſont coulez
ſi toſt.


Pathelin

Ne me chault couſte & vaille

Entor ay ie denier et maille
quonques ne virent pere ni mere


Le Drappier

Dieu en ſoit loue Par ſaint pere
il ne men deplairoit en piéce


Pathelin

Bref, ie ſuis gros de ceſte piece
il men conuient auoir


Le Drappier

Or bien
Il couuient aduiſer combien
vous en voulez premierement
tout eſt a votre commandement
quanque il en y a en la pille
et neuſſiez vous ne croix ne pille


Pathelin

Je le ſcay bien voſtre mercy


Le Drappier

Voulez vous de ce pers clercy


Pathelin

Auant combien me couſtera
la premiere aulne. dieu ſera
paye des premiers ceſt rayſon
vecy ung denier. ne faiſons
rien qui ſoit ou dieu ne ſe nomme


Le Drappier


Par dieu vous ditte que bō hōme
et men auecs bien reſiouy
voules vous a ung mot


Pathelin

Ouy


Le Drappier

Chaſcune aulne vous couſtera
vingt et quatre ſolz.


Pathelin

Non fera
vingt et quatre ſolz ſainte dame

IMITATION MODERNE

Le Drappier

Ilz le ma couſte, par ceſte ame
tant men fault ſe vous lauez


Pathelin

Dea ceſt trop


Le Drappier

Ha vous ne ſcaues
comment le drap eſt encherry
treſtout le beſtail eſt peri
ceſte yuer par la grant froidure


Pathelin

Vingt ſolz vingt ſolz


Le Drappier

Et ie vous iure
que ien auray ce que ie dy

Or attendes a ſamedy
vous verres vault la toiſon
dont il ſolloit eſtre foiſon
me couſta a la magdelene,
huit blans par mon ſerment de laine
que ie ſoulois avoir pour quatre


Pathelin

Par le ſang bieu ſans plus de batre
puis quainſi va donc ie marchande
ſus aulnes


Le Drappier

Et ie vous demande
combien vous en fault il auoir

IMITATION MODERNE

Pathelin

Il eſt bien aiſe a ſavoir
quel le a il


Le Drappier

De brucelle


Pathelin

Trois aulnes pour moy & pour elle
elle eſt hault deux et demye
ce ſont ſix aulnes, ne ſont mie
Et non ſont ; que ie suis beciaune


Le Drappier

Il ne ſen fault que demie aulne
pour faire les ſix iuſtement




Pathelin

Jen prendray ſix tout rondement
auſſi me faultil chapperon


Le Drappier

Prenez là, nous les aulnerons
ſilz ſont-elles cy ſans rabatre
empreu, et deux et trois & quatre
et cinq, et ſix


Pathelin

Ventre ſaint pierre
ric a ric


Le Drapier

Aulnerai ie arriere


Pathelin

Nenny de par une longaine.
il ya ou plus perte ou plus gaigne
en la marchandiſe combien
monte tout


Le Drappier

Nous le ſcaurons bien
a vingt et quatre ſolz chaſcune
les ſix, neuf frans


Pathelin

Hen, ceſt pour une
ce ſont huit eſcus


Le Drappier

Maiſt dieu voire


Pathelin

Or ſire. les voulez-vous croire
iuſques a ia quant vous vendrez
non pas croire. vous les prendrez
a mon huis en or ou monnoye


Le Drappier

Noſtre dame ie me tordroye
de beaucoup a aler par la


Pathelin

Hee. voſtre bouche ne parla
de puis par monſeigneur ſaint gille
quelle ne disoit pas evangille
ceſt tres bien dit. vous vous tordriez
ceſt cela. vous ne vouldriez
iamais trouuer nulle achoiſon
de venir boire en ma maiſon
or y beurez vous ceſte fois


Le Drappier

Et par ſaint iacques ie ne fais
guares aultre choſe que boire
Jz iray mais il fait mal daccroire
ce ſcavez-voue bien a leſtraine


Pathelin

Suffiſt il ſe ie vous eſtraine
deſcus dor non pas de monnoye

Et ſi mangerez de mon oye
par dieu que ma femme rotiſt


Le Drappier

Vrayement ceſt homme maſſotiſt
alez deuant ſus ie yray doncques
et le porteray


Pathelin

Rien quiconques
que me greuera il. pas maille
ſoubz mon aiſſelle


Le Drappier

Ne vous chaille
il vault mieux pour le plus honneſte,
que ie le porte


Pathelin

Male feſte
men voiſe la ſaincte magdalene
ſe vous en prenez ia la paine
Ceſt treſ bien dit deſſoubz leſſelle.
cecy my fera une belle
boſſe. Ha ceſt treſ bien ale
Il y aura et beu 1 galle
chiez moy ains que vous en ailliez.


Le Drappier

Je vous pry que vous me baillez
mon argent dez que ie y ſerai.


Pathelin

Feray et par dieu non feray
que nayez prins voſtre repas
treſ bien. et ſi ne vouldroye pas
auoir ſur moy de quoy payer
au moins viendrez vous eſſaier
quel vin ie boy. voſtre feu pere
en paſſant huchoit bien compere
ou que dis-tu ou que fais tu
mais vous ne priſez ung feſtu
entre vous riches les poures hommes


Le Drappier

Et par le ſang bieu nous ſommes
plus poures


Pathelin

Ouay a dieu a dieu.
rendez vous tantoſt au dit lieu
et nous beurons bien ie men vant


Le Drappie

Si feray ie alez deuant
et que iaye or


Pathelin

Or et quoy doncques
or dyable ie ny failly oncques
non or quil peult eſtre pendu
en dea il ne ma pas vendu

A mon mot te a eſte auſien
mais il ſera paye au myen
il luy faut or on le luy fourre
pleuſt a dieu quil ne fiſt que courre
ſans ceſſer iuſques a fin de paye
ſaint iehan il feroit plus de voye
qui ny a iusques a pampelune


Le Drappier

Ilz ne verront ſoleil ne lune
les eſcus qui me baillera
de lan qui ne les memblera
or neſt il ſi fort entendeur
qui ne trouve plus fort vendeur
ce trompeur la eſt bien beciaune
quant pour vingt et quatre ſolz laulne
aprins drap qui n’en vault pas vingt.


Pathelin

Enay ie


Guillemette

De quoy


Pathelin

Que deuint voſtre vielle cote hardie


Guillemette

Il eſt grant beſoing quon le dye
quen voulez vous faire


Pathelin

Rien rien
en ay ie ie le diſoye bien
eſt il ce drap cy


Guillemette

Saincte dame
or par le peril de min ame
il vient daucune couuerture
dieux dont nous vient ceſte auenture
helas helas qui le payera


Pathelin

Demandez vous qui ſe fera
par ſaint iehan il eſt ia paie
le marchant neſt pas deſuoye
belle ſeur qui le ma vendu
par my lecol ſoye ie pendu
ſil neſt blanc cōme ung ſac de plaſtre
le meſchant villain challemaſre
en eſt ſaint ſur le cul


Guillemette

Combien
couſte il doncques


Pathelin

Je nen doy rien
il eſt paye ne vous en chaille


Guillemette

Vous naviez denier ne maille

Il eſt paye en quel monnoye


Pathelin

Et par le ſang bieu ſi auoye
dame iauoye ung pariſi


Guillemette

Ceſt bien ale le beauniſi
ou ung breuet y ont œuure
ainſi lauez vous recouure
et quant le terme paſſera
on viendra on nous gaigera
quancque auons nous ſera oſte


Pathelin

Par le ſang bieu il na couſte
que ung denier quanc quil en ya


Guillemette

Benedicite maria
que ung denier il ne ſe peult faire


Pathelin

Je vous donne ceſt œil a traire
ſil en a plus en ne naura
ia ſi bien chanter ne ſaura


Guillemette

Et qui eſt il


Pathelin

Ceſt ung guillaume
qui a ſeurnom de ioceaulme

puis que vous le voules ſcauoir


Guillemmette

Mais la maniere de lauoir
pour ung denier & a quel ieu


Pathelin

Ce fut pour le denier a dieu
et encore ſe ieuſſ dit
la main sur le pot par ce dit
mon denier me fuſt demeure
au fort eſt ce bien laboure
dieu et luy partiront enſemble
ce denier la ſe bon leur ſemble
car ceſt tout quant quilz en auront
ia ſi bien chanter ne ſcauront
ne pour crier ne breſter


Guillemette

Comment la il voulu preſter
luy qui eſt ung homs ſi rebelle


Pathelin

Par ſaincte marie la belle
ie lay armer et blaſonner
ſi quil le ma presque donner
ie luy diſoye que ſon feu pere
fut ſi vaillant. ha fais ie frere
queſtes vous de bon parentaige
vous eſtes fais ie du lignaige

dicy entour plus alouer
mais ie pniſſe dieu auouer
ſil neſt attrait dune peaultraille
le pls rebelle villenaille
qui ſoit ſe croy ie en ce royaulme
ha fais ie mon amy guillaume
que reſemblez vous bien ce chiere
et du tout a voſtre bon pere
dieu ſcait comme ieſchaffauldoye
et a la fois ientrlardoye
en parlant de la drapperie
et puis fais reſaincte marie
comment preſtoit il doulcement
ſes denrees ſi humblement
Ceſtes vous fais ie tout crachies
touteffois on euſt arrachie
les dens du villain marſouyn
ſon feu pere et du babouyn
le filz.auant quil en preſtaſſent
mais au fort ay ie tant brette
et parle quil men a preſte
ſix aulnes


Guillemette

Voire aiamais rendre


Pathelin

Ainſi le deuez vous entendre
rendre. on luy rendra le dyable


Guillemette

Il meſt souuenu de la fable
du corbiau qui eſtoit aſſis
ſur une croix de cinq ou ſix
toiſes de hault le quel tenoit
Ung fromage au bec la benoit
Ung renard qui vit ce froumaige
penca a luy comment lauraige
lors ſe miſt seſſoubz le corbeau
ha fiſt il tant as le corps beau
et ton chant plain de melodie
Le corbeau par ſa cornardie
en oyant ſon chant ainſi vanter
ſi ouvrit le bec pour chanter
et ſon fromaige chet a terre
et maiſtre renard le vous ſerre
a bonnes dens et ſi lemporte
ainſi eſt il ie men fais forte
de ce drap vous lavez happe
par blaſonner et ettrappe
eb lui dſant de beu langaige
comme fiſt renard du froumaige
vous len avez prins par la moe


Pathelin

Il doit venir manger de loye
mais vecy qui lous faultdra faire
ie ſi certain quil vienfra braire
pour auoir argent promptement
iay penſe bon appointtement
il couuient que ie me couche
comme malade ſur ma couche
et quant il viendra vous direz
ha parlez bas. et gemirez
en faiſant une chere fade
las ferez vous il eſt malade
paſſe deux moys ou ſix ſepmaines
et ſi vous dit ce ſont trudaine
il vient dauec moy tout venant
helas ce neſt pas maintenant
ferez vous quil fault rigoler
et le me laiſſez flageoler
car iul nen aura aultre choſe


Guillemette

Par lame qui en moy repoſe
ie feray treſ bien la maniere
mais ſe vous rencheez arriere
que iuſtice vous en repreigne
ie me doubte quil ne vous preigne
pis la moitie que laultre fois


Pathelin

Or paix ie ſcay bien que ie fais
il fault faire ainſi que ie dy


guillemette

Souviengne vous du ſamedi
pour dieu qu’on vous pilloria
vous ſcavez que chaſcun cria
ſur vous pour voſtre tromperie


pathelin

Or laiſſez celle baverie
il viendra nous regardons leure
il fault que ce drap nous demeure
Je men vois coucher


Guillemette

Allez doncques


Pathelin

Or ne riez point


Guillemette

Rien quiconques
mais pleurereay a chaudes larmes


Pathelin

Il nous fault eſre tous deux fermes
affin quil ne ſen apercoiure


le drappier

Je croy quil eſt temps que ie boiue
pour men aller. he non feray
ie doy boire et ſi mangeray

De loye par ſaint mathelin
chiez maiſtre pierre pathelin
et la receuuray ie pecune
ie happeray la une prune
a tout le moins ſans rien deſpendre
Je y bois ie ne puis plus rien vendre
hau maiſtre pierre


Guillemette

helas ſire
pour dieu ſe vous voulez rien dire
parlez plus bas


Le drappier

Dieu vous gart dame


Guillemette

Ha. plus bas


le drappier

Et quoy


Guillemette

Bon gre mamae


Le drappier

Queſt il


Guillemette

Las ou doit il eſtre


Le drappier

Le qui


Guillemette

Ha ceft mal dit mon maiſtre
ou il eſt dieu par ſa grace
le ſache il garde la place
ou il eſt le poure martir
unze ſepmaines ſans partir


Le drappier

De qui


guillemette

Pardonnez moy ie noſe
parler hault ie croy quil repose
Il eſt ung petit aplomme
helas il eſt ſi aſſomme
le poure homme


le drappier

Qui


Guillemette

Maiſtre pierre


le drappier

Quoy neſt il pas venu querre
ſix aulnes de drap maintenant


guillemette

Qui luy


loe drappier

il en vient tout venant
na pas la moitie dung quart dheure
deliurez moy dea. ie demeure

beaucop ſa ſans plus flageoler
mon argent


Guillemette

hee ſans rigoler
il neſt pas temps que len rigole


le drappier

Sa mon argent eſtes vous folle
il me fault neuf frans


Guillemette

Ha guillaume
il ne fault point couuir de chaume
yey me bailliez ſes brocars
alez ſorner voz coquars
a qui vous vouldrez iouer


le drappier

Je ne puiſſe dieu deſauouer
ſe ie may neuf frans


Guillemette

helas ſire
chaſcun na pas ſi fain de rire
comme vous ne de flagorner


le drappier

Dittes ie vous prie ſans ſorner
par amour faictes moy venir
maiſtre pierre


guillemette

Meſauenir
vous puiſt il et eſſe a meſhuy


le drappier

Neſſe pas ceans que ie ſuis
chez maiſtre pierre pathelin


guillemette

Ouy le mal ſaint mathurin
ſans le mien au cuer vous tienne
parlez bas


le drappier

Le dyable y aduiengne
ne loſeray ie demander


guillemette

A dieu ne puiſſe commander
bas ſe voulez qui ne ſeſueille


le drappier

Quel bas voulez vous en loreille
ou au fons du puis ou de la caue


guillemette

He dieu que vous auez de baue
au fort ceſt touſiours voſtre. guiſe


le drappier

Le dyable y ſoit quant ie mauiſe
ſe voulez que ie parle bas
dittes ſa. quant et debas
ytelz ie ne lay point aprins

vray eſt que maitre pierre a prins
ſix aulnes de draop au iour dhuy


guillemette

Et queſſe cy eſſe a meſhuy
dyable y ait par aga que prendre
ha ſire que len le puiſt prendre
qui ment. il eſt en tel parti
le poure homme quil ne partit
du lit ya unze ſepmaines
nous baillez vous de voz trudaines
maintenant en eſſe rayſon
vous vuiderez de ma maiſon
par les angoiſſes dieu moy laſſe


le drappier

Vous diſiez qie ie parlaſſe
ſi bas ſaincte benoiſte dame
vous criez


guillemette

Ceſte vous par mame
qui ne parlez forsque de noiſe


le drappier

Dittes affin que ie men voise
baillez moy


Guillemette

Parlez bas ferez


le drappier

Mais vous meſmes leſueillerez
vous parlez plus hault quatre fois
par le ſang bieu que ie ne fais
ie vous requier quon me delure


guillemette

Et queſſe cy eſtes vous yure
ou hors du ſens dieu noſtre pere


le drappier

yure maugre en ait ſaint per
vecy une belle demande


guillemette

helas plus bas


le drappier

Je vous demande
pour ſix aulners bon gre ſaint george
de drap dame


guillemette

On vous le forge
et a qui lavez vous baille


le drappier

A luy meſme


Guillemette

Il eſt bien taille
dauoir drap helas ie ne hobe
il na nul meſtier dauoir robe
iamais robe ne veſtira

que de blanc ne me partira
dont il eſt que les pies devant


le drappier

Ceſt douc depuis ſoleil leuant
Car iay a luy parle ſans faultre


guillemette

Vous auez la voix ſitreſhaulte
parlez plus bas en charite


le drappier

Ceſte vous par verite
vous meſmes en ſanglante eſtraine
par le ſang bieu vecy grant paine
qui me paiaſt ie men alaſſe
par dieu oncques que ie preſtaſſe
ie nen touue aultre choſe


pathelin

Guillemette ung peu deaue roſe
hauſſez moy ſerrez moy derriere
tout a qui parle ie leſguiere
a boir frotez moy la plante


le drappier

Je los la


guillemette

Voire


Pathelin

Ha meſchante

viens ſa tauois ie fait ouurir
ſes feneſtres vien moy couuir
oſte ſes gens noirs marmara
carimari carimara
amenez les moy amenez


Guillemette

Queſſe comment vous demenez
eſtez vous hors de voſtre ſens


pathelin

Tu ne vois pas ce que ie ſens
vela ung moiſne noir qui vole
prens le bailles luy une eſtolle
au chat au chat comment il monte


guillemette

Et queſſe cy na vous pas honte
Et par dieu ceſt trop remue


pathelin

Ces phiſiciens mont tue
de ſes broulliz quilz mont fait boire
et touteſfois les fault il croire
ilz en œuurent comme de cire


guillemette

Helas venez veoir beau ſire
il eſt ſi treſ mal pacient


le drappier

Eſt il malade a bon eſſient

puis orains quil vint de la foire


guillemette

De la foire


le drappier

Par ſaint iehan voire
ie cuide quil y a eſte
du drap que ie vous ay preſte
il men fault largent maiſtre pierre


pathelin

Ha maiſtre iehan plus dur que pierre
iay chie deux petites crotes
noires rondes comme pelotes
prendray ie ung aultre criſtere


le drappier

Et que ſcay ie quen ay ie a faire
neuf frans my fault ou ſix eſcus


pathelin

Ces trois maoceaux noirs et lecuz
les mappelles vous pilloueres
il mont gaſte les machoueres
pour dieu ne men faictes plus prēdre
maiſtre iehan ilz ont fait tout rendre
ha il neſt choſe plus amere


le drappier

Non ont parlame de mon pere
mes neufz frans ne ſont point rendus


Guillemette

par mi le col ſoyent pendus
Telz gens qui ſont ſi empeſchables
alez vous en de par les dyables
puis que de par dieu ne peult eſtre


le drappier

Par celluy dieu qui me fiſt naiſtre
iauray mon drap ains que ie fine
ou mes neuf frans


pathelin

Et mon orine
vous dit elle point que ie meure
helas pour dieu quoy quil demeure
que ie ne paſſe point le pas


guillmette

Alez vous en neſſe pas
mal fait de ly tuer la teſte


le drappier

Dame dieu en ait mal feſte
ſix aulnes de drap maintenant
dittes eſſe choſe aduenant
par noſtre foy que ie les perde


pathelin

Se peuſſiez eſclaircir ma merde
maiſtre iehan elle eſt ſitreſdure
que ie ne ſcay comment ie dure

quant elle yſt hors du fondement


le drappier

Il me fault neuf frans rondement
que bon gre ſaint pierre de rom me


guillemette

Helas tant tormentez ceſt homme
et comment eſtes vous ſi rude
vous veez clerement quil aude
que vous ſoyez phiſicien
helas le poure chreſtien
a aſſes de male meſchance
unze ſepmaines ſans laſchance
a eſte illec le poure homme


le drappier

Par le ſang bieu ie ne ſcay comme
ceſt accident luy eſt venu
et auons marchande enſemble
a tout le moins cõme il me ſemble
ou ne ie ſcay que ce peult eſtre


guillemette

par noſtre dame mon doulx maiſtre
vous neſtes pas en bonne memoire
ſans faulte ſe me voulez croire
vous irez ung peu repoſer
moult de gens pourroient gloſer

que vous devez pour moi ceans
alez hors. les phiſiciens
viendront ycy tout en preſence
ie ne cure que len y penſe
a mal. car ie my penſe point


le drappier

Et maugre bien ſuis ie en ce point
par la teſte bien en cuidoye
encor navez vous point doye


guillemette

Ceſt tref belle demande
ha ſire ce neſt pas viande
pour malades mangez voz oes
ſans vous venir iouer des moes
par ma foy vous eſtes trop aiſe


le drappier

Je vous prie quil ne vous deſplaise
car ie cuidoye fermement
encor par le ſacrement
dieu dea or ie vois ſcavoir
ie ſcay bien que icn doy auoir
ſix aulnes tout en une piece
mais ceſte femme me depiece
de tous poins mon entendement
il les a eues vrayment

Mon a dea il ne ſe peult ioindre
iay veu la mort qui le vient poindre
au mains ou ille contrefait
etſi a il les print de fait
et les miſt deſſoubz ſon eſſelle
par ſaincte marie la belle
non a ie ne ſcay ſe ie ſonge
ie nay point aprins que ie donge
mes draps en dormant ne veillant
a nul tant ſoit mon bien veillant
ie ne les euſſe point creues
par le ſang bieu il les a eues
par la mort non a ſe tiens ie
non a mais a quoy donc en viengne
ſi a par le ſang noſtre dame
meſchoir puiſt il de corps et dame
ſe ie ſoye qui ſauroit a dire
qui a le meilleur ou le pire
deulx ou de moy ie ny doy goute


pathelin

Sen eſt il ale


guillemette

Paix ieſcoute
ne ſcay quoi qui va flageolant
il ſen va ſi fort grumelant
qui ſemble qui poye reſuer


Pathelin

Il neſt pas temps de me leuer
comme eſt il arriue a point


guillemette

Je ne ſcay ſil reviendra point
nenny dea ne bougez encore
noſtre fait ſeront tout freloire
ſi vous trouuoit leue


pathelin

Saint george
queſt il venu a bonne forge
luy qui eſt ſi treſmeſcreant
il eſt en luy trop mieulx ſeant
que ung crucifix en ung monſtier


guillemette

En ung tel or villain brutier
oncq lart es pois ne cheut ſi bien
quoy dea il ne faiſoit rien
aux dimenches


pathelin

Pour dieu ſans rire
ſil venoit il pourroit trop nuyre
ie men tiens fort quil reviendra


guillemette

Par mon ſerment il ſen tiendra
qui vouldra mais ie ne pourroye


Le drappier

Et par le ſaint ſoleil qui raye
ie retourneray qui quen grouſſe
chiez ceſt advocat deau doulce
he dieu quel retraieur de rentes
que ſes parens ou ſes parentes
auoient vendus. or par ſaint pierre
il a mon drap le faulx tromperre
ie luy baille en ceſte place


guillemette

Quant me souuient de la grimace
qu’il faiſoit en vous regardant
ie ry il eſtoit ſi ardant
de demander


pathelin

Or paix riace
ie regnie bieu que ia ne face
ſil quenoit quon vous ouyſt
au tant vauldroit qu’on ſen fouyſt
il eſt ſi treſbarbatif


le drappier

Et ceſt advocat potatif
a trois lerons et trois pſeauſmes
et tient il les gens pour guillaumes
il eſt par dieu auſſi pendable
comme ſeroit ung blanc prenable

il a mon drap ou ie regnie bien
et ma il ioue de ce ieu
haula ou eſtes vous fouye


guillemette

Par mon ſerment il ma ouye
il ſemble quil doye de ſuer
Je feray ſemblant de reſuer
alez la


Guillemette

Comment vous criez


le drappier

Bon gre en ait bien vous riez
ſa mon argent


guillemette

Saincte marie
de quoy cuidez vous que ie rie
il nya ſi dolent en la feſte
il ſen va oncques telle tempeſte
ne ouyſtes ne tel frenaiſie
Il eſt encor en reſuerie
il reſue il chante il fairoulle
tant de langaiges et barbouille
il ne viura pas une demye heure
par ceſte ame ie rie & pleure
enſemble


le drappier

Je ne ſcay quel rire
ne quel plourer a bref vous dire
il fault que ie ſoye paye


guillemette

De quoy. eſtes vous deſuoye
recommancez vous voſtre verue


le drappier

Je nay point aprins quon me ſerue
de tel mtz zn mon drap vendant
me voulez vous faire entendant
de vecies que ce ſont lanternes


pathelin

Sus toſt la royne des guiternes
a coup quelle me ſoit aprouchee
ie ſcay bien quelle eſt acouchee
de vingt & quatre guiterneaux
enfans a labbe diverneaux
Il me fault eſtre ſon compere


guillemette

Helas penſez a dieu le pere
mon amy non pas en guiternez


le drappier

He quel bailleur de baluvernes
ſont ce cy or toſt que ie ſoye
paye. en or ou en monnoye

De mon drap que vous auez prins


guillemette

He de a ſe vous auez meſprins
une fois ne ſuffiſt il mye


le drappier

Savez vous quil eſt belle amye
maiſt dieu ie ne ſcay quel meſprendre
mais quoi il ciuuient rendre ou pēdre
quel tort vous fais ie ſe ie vien
ceans pour de mander le myen
que bon gre ſaint pierre de romme


guillemette

Helas tant tort mentez ceſt homme
ie voy bien a voſtre viſaige
certes que vous neſtes pas ſaige
par ceſte pechereſſe laſſe
ſe ieuſſe aide ie vous liaſſe
vous eſtes treſtout forcene


le drappier

Helas ienraige que ie nay
mon argent


guillemette

Ha quelle nicette
ſeignez vous benedicite
faictes le ſigne de la croix


le drappier

Or regnie ie bieu ſe ia croix

de lannee drap quel malade


pathelin

Mere de dieu la coronade
par fye y men vuol anar
or regnie biou oultre la mar
ventre de diou zen dit gigone
caſtuy carrible et res ne done
ne carrilaine fuy ta none
que de largent il me ſone
auez entendu beau couſin


Guillemette

Il euſt ung oncle lymoſin
qui fut frere de ſa belle ante
ceſt ce qui le fait ie me vante
gergonner en lomoſinois


le drappier

Dea il ſen vint en tapinois
a tout mon drap ſoubz ſon eſſelle


pathelin

Venez ens doulce damiſelle
et que ceult ceſte carpaudaille
alez en arriere merdaille
ſa toſt ie vueil devenir preſte
or ſa que le dyable y puiſt eſtre
en chelle vielle preſterie
et fault il que le preſtre rie

Quant il deuſt chanter ſa meſſe


guillemette

Helas helas lheure ſa preſſe
quil fault ſon dernier ſacrement


le drapier

Mais comment parle il proporement
picart dont vient tel cocardie


guillemette

Sa mere fuſt de picardie
pource le parle il maintenant


pathelin

Dont viens tu careſine prenant
vuacarme lief godeman
etlbelic beqigluhe golan
henrien henrien conſelapen
ych ſalgneb nede que maignen
grile grile ſcohehonden
zylop zylop en mon que bouden
diſtriclien vnen deſen verſen
inat groet feſtal ou truit denherſen
en vuacte vuile comme trie
cha a dringuer ie vous en prie
quoy act ſemigot yane
et quon my mette ung peu de ane
vuſte vuille pour le frimas
faictes venir ſire thomas

tantoſt qui me confeſſera


le drappier

Queſt cecy il ne ceſſera
huy de parler diuers langaiges
au moins quil me baillaſt ung gage
ou mon argent ie men alaſſe


guillemette

Par les angoiſſes dieu moy laſſe
vous eſtes ung bien diuers homme
que voulez vous ie ne ſcay comme
vous eſtes ſi fort obſtine


pathelin

Or cha renouart au tine
he dea que ma couille eſt pelouſe
elle ſemble une catepelouſe
ou a une mouſque a miel
he parlez a moy gabriel
les playes dieu queſſe qui ſataque
amen coul eſſe une vaque
une mouſque ou un eſcaſbot
he dea ie le mau ſaint garbot
ſuis des foyreux de baieux
iehan du quemin ſera ioyeulz
mais qui ſache que ie le ſee
hee par ſaint miquiel ie here
voulentiers a luy une fes


Le drappier

Comment peult il porter le fes
de tant parler ha il ſa folle


guillemette

Celluy qui la print a leſcole
eſtoit normant ainſi aduient
quen la fin il luy en ſouuient
il ſen va


le drappier

Ha ſaincte marie
vecy la plus grant reſuerie
ou ie fuſſe onques mes boute
iamais ne me fuſſe doubte
quil neuſt huy eſte a la foire


guillemette

Vous le cuidez


le drappier

Sainct iaques voire
mais iapercoys bien le contraire


pathelin

Sont il ung aſne qui iorre braire
alaſt alaſt couſin a moy
ilz le ſeront en grant eſmoy
le iour quant ne te verre
il couuient que ie te herre
car tu mae fait grant trichery

Ton fait il ſont tout trompery
ha oul danda oul en reuezeie
orfha en euf


guillemette

Dieu vous aiſt


pathelin

Huis oz bez ou dront nos badon
digaut an tan en hol madon
empedif dich guicebnuan
quez queurent ob dre douchama
men ez caher hoz vouzelou
eny obet rehet crux dan hol con
fo ol oz meru il grant naron
aluzen archet apyſy
har cals amour ha coureiſy


le drappier

Helas pour dieu entendez y
il ſen va comment il guerguile
mais que dyable eſt ce quil barbouille
ſaincte dame. dame commēt i barbote
par le corps dieu il barbelote
ſes motz tant quon ny en ent rien
il ne parle pas creſtien
ne nul langaige qui apere


guillemette

Ce fut la mere de ſon pere
qui fut attraire de bretaigen
il ſe meurt cecy nous enſeigne
quil fault ſes derniers ſacremens


pathelin

He pargigon tu te mens
vualx ce deu couille de lorraine
dieu te mette en hote ſeumaine
tu ne vaulx mie une vielz nat
va ſanglante hote ſanat
va foutre va ſanglant paillart
tu me refais trop le graillart
par la mort bieu ſa vien ten boire
et baille moy ſtan grain de poire
car vrayement il le mangera
et par ſaint george il bura
a ty que veulx tu que ie die
dy viens tu nient de picardie
iaques nient ce ſont ebobis
et bon a dies fit vobis
magifier amantiſſime
pater reuerendiſſime
quomodo brulis que noua
pariſius non ſunt oua
qui petit ille mercator
dicat ſibi quod trufator

Ille qui in letto lacet
vult ei dare ſi placet
de ora ad comendendum
ſi ſit bona ad edendum
pete ſibi ſine mora


guillemette

Par mon ſerment il ſe mourra
tout parlant comment il eſcume
veez vous pas comme il eſtime
haultrement la divinite
elle ſen vaſon humanite
or de mourray ie poure et laſſe


le drappier

Il fuſt bon que ie men alaſſe
auant quil euſt paſſe le pas
ie boubre quil ne voulſiſt pas
vous dire a ſon treſpaſſement
deuant moy ſi priueement
aucuns ſecretz par auenture
pardonnez moy car ie vous iure
que ie cuidoye par ceſte ame
quil euſt en mon drap. a dieu dame
pour dieu quil ne ſoit pardonne


guillemette

Le benoiſt iour vous ſoit donne
ſi ſoit a la pour dolente


Le drappier

Par ſaincte marie la gente
ie me tiens plus eſbaubely
que oncques. le dyable en lieu de ly
a prins mon drap pour moy tenter
benedicite atenter
ne puiſt il ia a ma perſonne
et puis quainſi va ie le donne
pour bien a quiconques la prins


pathelin

Auant vous ay ie bien aprins
or ſen va il le beau guillaume
dieux auil a deſſoubz ſon heaum
de menues concluſions
moult luy viendra dauiſions
par nuyt quant il ſera couche


guillemette

Comment il a eſte mouche
nay ie pas fait mon deuoir


pathelin

Par le corps dieu a dire veoir
vous y auez treſbien ouure
au moins auons nous recouure
aſſes drap pour faire des robbes


le drappier

quoy dea chaſcun me paiſt de lobes

chaſcun men porte mon auoir
et prent ce quil en peult auoir
or ſuis ie ſe roy des meſchans
meſment les bergierd des champs
me cabuſent ores le mien
a qui iay touſiours fait du bien
il ne ma pas pour bien gabbe
il en viendra au pielabbe
par la benoiſte couronnee


Thibault aignelet bergier

Dieu vous doint benoiſte iournee
et bon veſpre mon ſeigneur doulx


Le drappier

Ha eſtu la truant merdoulx
quel bon varlet mais a quoy faire


le bergier

Mais quil ne vous vueille deſplaire
ne ſcay quel veſtu de roie
mon bon ſeigneur tout de roie
qui tenoit ung fouer ſans corde
ma dit mais ie ne me recorde
point bien au vray que ce petit eſtre
il ma parle de vous mon maitre
ie ne ſcay quelle adiournerie
quant a moy par ſaincte marie
ie ny entens ne gros ne greſle

Il ma brouille de pelle meſle
de brebis a de releuee
et ma fait une grant leuee
de vous mon maiſtre de boucler


le drappier

Se ie ne te ſcay emboucler
tout maintenant deuant le iuge
ie prie a dieu que le deluge
coure ſur moy et la tempeſte
iamais tu naſſomeras beſte
par ma foy quil ne ten ſouuiengne
ſix aulnes dis ie leſſomage
de mes beſtes et le dommage
que tu mas fait depuis dix ans


Le bergier

Ne croiez pas les meſdiſans
mon bon ſeigneur car par ceſte ame


le drappier

Et par la dame que len clame
tu les rendras au ſamedi
mes ſix aulnes de drap ie dy
ce que tu as prins ſur mes beſtes


le bergier

quel drap ha mon ſeigneur vous eſtes
ce croy ie courrouſſe daultre choſe

par ſaint leu mon maitre ie noſe
riens dire quant ie vous regarde


le drappier

Laiſſe men paix. vaten & garde
ta iournee ſe bon te ſemble


Le bergier

Mon ſeigneur acordons enſemble
pour dieu que ie ne plaide point


le drappier

Va. ta beſongne eſt en bon point
vaten. ie nene acorderay
par dieu. ne men appointeray
quainſi que le iuge fera
a voy chaſcun me trompera
meſsouen ſe ie ny pouuoye


le bergier

A dieu ſire qui vous doint ioye
il fault donc que ie me de ſende
ail. alema


pathelin

On me pende
ſil ne reuient par my la gorge


guillemette

Et non fait que bon gre ſaint george
ce feroit bien au pis venir


le bergier

dieu yſt dieu puyſt aduenir


pathelin

Dieu te gard comprains que te fault


le bergier

On me piquera en deſault
ſe ie ne vois a ma iournee
monſeigneur a de releuee
et ſil vous plaiſt vous il vendrez
mon doulx maiſtre et me deffendrez
ma cauſe car ie ny ſcay rien
crie vous payeray treſ bien
pourtant ſe ie ſuis mal veſtu


pathelin

Oi vien ca et parles ques tu
ou demandeur ou deffendeur


le bergier

Jay a faire a ung entendeur
entendez vous bien mon doulx maiſtre
a qui iay longtemps meme paiſtre
ſes brebis & les gardoye
par mon ſerment ie regardoye
quil me paroit petitment
diray ie tout


pathelin

Dea ſeurement
a ſon conſeil doit on tout dire


Le bergier

Il eſt vray et verite ſire
que ie les y ay aſſommees
tant que pluſieurs ſe ſont paſinees
mainteſfois et ſont cheues mortes
tant fuſſent elles ſaines & fortes
et puis ie luy faiſoye entendre
affin quil ne men peuſt reprendre
quilz miouroyent de la clauelee
ha fait il ne ſoit plus meſlee
auer les aultres gette la
voulentiers fais ie mais cela
ſe farſoit par une aultre voye
car par ſaint iehan ie les mangoye
qui ſauroye bien la maladie
que voulez vous que ie vous die
iay cecy tant continue
ien ay aſſomme et tue
tant quil ſen eſt bien apperceu
et quant il ceſt trouue deceu
maiſt dieux il ma fait eſpier
car on les oyt bien hault crier
entendez vous quant on le fait
or ay ie eſte prins ſur le fait
ie ne le puis iamais nyer
ſi vous vouldroye bien prier

pour du mien iay aſſes finance
que nous deux luy baillons lauance
ie ſcay bien quil ha bonne cauſe
mais vous trouuerez bien clauſe
ſe voulez quil aura mauuaiſe


pathelin

Par ta foy ſeras tu bien aiſe
que donras tu ſe ie renuerse
le droit de ta partie aduerſe
et ſe len ten enuoye aſſoubz


le bergier

Je ne vous payeray point en ſolz
mais en bel or ala couronne


pathelin

Donc auras tu ta cauſe bonne
et fuſt elle la moitie pire
tant mieulx hault et plus toſt lempire
quant ie veuls mon ſens applicquer
que tu me orras bien deſclicquer
quant il aura fait la demande
par le ſaint ſang bien precieux
tu es aſſes malicieux
pour entendre bien la cautelle
comment eſſe que len tappelle


le bergier

Par ſaint mor thibaut laignelet


pathelin

Laignelet maint agneau de let
luy as rabaſſe a ton maiſtre


le bergier

Par mon ſerment il peult bien eſtre
que ien ay mangie plus de trente
en trois ans


pathelin

Ce sont dix de rente
pour tes dez & pour ta chandelle
ie croy que luy bailleray belle
penſes tu quil puiſſe trouuer
ſur piez ſes fais par qui prouuer
ceſt le chef de la plaiderie


Pathelin

Prouuer ſire ſaincte marie
par tous les ſainctz de paradis
pour ung il en trouueras dix
qui contre moy deſpoſeront


pathelin

Ceſt ung cas qui fort deſront
ton fait. Vecy reque ie penſoye
ie ne faindray point que ie ſoye
des riens ne que ie te veiſſe oncques


le bergier

Ne ferez dieins


pathelin

Non rien quelconques
mais vecy quil eſconuiendra
ſe tu parles teprendra
coup a coup aux poſicions
et en telz cas confeſſions
ſont ſi treſ priudiciables
et nuyſent tant que ce ſont dyables
pour ce cecy qui fera
ia toſt quant on tapellera
pour comparoire en iugement
tu ne reſpondras nullement
fors lre pour rien que len te die
et ſil auient quon te mauldie
en diſant. he cornard puant
dieu vous met en mal an truant
vous mocquez vous de la iuſtice
dy bee. ha feray ie il eſt nice
il cuide parle a ſes beſtes
mais ſilz deuoyent rompue leurs teſtes
que aultre mot nyſſe de te bouche
garde ten bien


le bergier

Le fait me touche
ie men garderay vrayement

Et le feray bien proprement
ie le vous prometz et afferme


pathelin

Or ty garde riens te bien ferme
a moy meſme pour quelque choſe
que ie te die ne propoſe
ſi ne reſpondz aultrement


le bergier

Moy. nenny par mon ſacrement
dittes hardiement que ia folle
ſe ie dy huy aultre parolle
a vous na quelque aultre perſonne
pour quelque mot que len me ſonne
fois bec que vous mauez aprins


pathelin

Par ſaint iehan ainſi ſera prins
ton aduersaire par la moe
mais auſſi fais que ie me loue
quant ce ſera fait de ta paye


le bergier

Mon ſeigneur ſe ie ne vous paye
a voſtre mot ne croiez
iamais mais ie vous prie voiez
diligamment a ma beſongne


pathelin

Par noſtre dame de boulongne

Je tien que le iuge eſt aſſis
car il ſe ſiet touſiours a ſix
heures. ou illec enuiron
or vien apres moy nous niron
nous deux enſemble pas en voye


le bergier

Ceſt bien dit affin quon ne voye
que vous ſoyez mon advocat


pathelin

Noſtre dame moquin moquart
ſe tu ne payes largent


le bergier

Dieux. avoſtre mot vrayement
mon ſeigneur et nen faictes doubte


pathelin

He dea ſil ne pleut il degoutte
au moins auray ie ung epinaoche
iauray de luy ſil chet en coche
ung eſcu ou deux pour ma paine
ſire dieu vous doint bonne aſtraine
et ce que voſtre cueur de ſire


Le iuge

Vous ſoyez le bien venuſire
or vous couurez ſa prenez place


pathelin

Dea ie ſuis bien ſauf voſtre grave

je ſuis ycy plus a de liure


le iuge

Sil y a riens quon ſe deliure
tantoſt affin que me lieue


le drappier

Mon advocat vient qui acheue
ung peu de choſe auil faiſoit
monſeigneur et ſi vous plaiſoit
vous ferez bien de la tendre


le iuge

He dea iay ailleurs a entendre
ſe voſtre partie eſt preſente
de liurez vous ſans plus datente
et neſtes vous pas demandeur


le drappier

Si ſuis


le iuge

Ou eſt deffendeur
eſt il cy preſent en perſonne


le drappier

Ouy. veez le la qui ne ſonne
mot. mais dieu ſcet quil en penſe


le iuge

Puis que vous eſtes en preſence
vous deux faictes voſtre demande


Le drappier

Vecy doncques que luy demande
monſeigneur il eſt verite
que pour dieu et en charite
ie lay nourry en ſon enfance
et quant ie vis quil euſt puiſſance
daler aux champs pour abregier
ie le mis a garder mes beſtes
mais auſſi vray comme vous eſtes
la aſſis monſeigneur le iuge
il en a fait ung tel deluge
de brebis et de mes moutons
que ſans faulte


le iuge

Or eſcoutons
Eſtoit il point voſtre aloue


pathelin

Voire car ſil ceſtoit ioue
a le tenir ſans alouer


le drappier

Je puiſſe dieu de ſuyoer
ſe ce neſtes vous ſans faulte


le iuge

Comment vous tenez la main haulte

a vous mal au dens maiſtre pierre

pathelin

Ouy. elles me font celle guerre
quoncques mais ne ſenty tel raige
ie noſe leuer le viſaige
pour dieu faictes le proceder


le iuge

Quant acheuer de plaider
ſus coucluez apeertement


le drappier

Ceſt il ſans aultre vrayement
par la croix au dieu ſeſtendit
ceſt a vous a qui ie vendi
ſix auſnes de drap maiſtre pierre


le iuge

Queſſe quil dit de drap


pathelin

Il erre
il cuide a ſon propos venir
et il ny ſcet plus aduenir
pource quil ne la pas aprins


le drappier

Pendu ſoye ie ſe aultre la prins
mon drap par la ſanglante gorge


pathelin

Comment le meſchāt hōme forge
de loing pour fournir ſon libelle
il veukt dire eſt il bien rebelle
que ſon bergier auoit vendu
la laine ie lay entendu
dont fut fait le drap de ma robe
comme ſil diſt quil le deſrobe
et quil luy a emble les laines
de ſes brebis


le drappier

Male ſepmaine
menuoye dieu ſe vous ne laiiez


le iuge

Paix de par le dyable vous lauez
et ne ſcauez vous reuenir
a voſtre propos ſans tenir
La court de telle baverie


pathelin

Je ſans mal et fault que ie rie
il eſt defia ſi empreſſe
quil ne ſcait ou il a laiſſe
il fault que nous luy reboutons


le iuge

Sus reuenons a ſes moutons
quen fuſt il


Le drappier

Il print ſix aulnes
de neuf frans


le iuge

Sommes nous beciaunes
ou cornards ou cuidez vous eſtre


pathelin

Par le ſang bieu il vous fait paiſtre
queſt il bon homme par ſa mine
mais ie los quon epamine
ung bien peu ſa partie aduerſe


le iuge

Vous dittes bien il le conuerſe
il ne peult quil ne le congnoiſſe
bien cady


le bergier

Bee


le iuge

Vecy angoiſſe
quel bee eſſe cy. ſuis ie chieure
parle a moy


le bergier

Bee


le iuge

Sanglante ſieure

te doint dieu. et te mocques tu


pathelin

Croiez quil leſt fol ou teſtu
ou quil cuide eſtre entre ſes beſtes


le drappier

Or regnie ie bieu ſe vous neſtes
celluy ſans aultre qui lauez
en mon drap ha vous ne ſcauez
monſeigneur par quelle malice


le iuge

Et taiſiez cous eſtes vous nice
laiſſez en paix ceſte aſſeſſoire
et venons au principal


le drappier

Voire
monſeigneur mais le cas me touche
touteffois par ma foy ma bouche
meſhuy ung ſeul mot nen dira
une autre fois il en ira
ainſi quil en pourra aler
il le me couuient aualer
ſans maſcher. or ie diſoye
a mon propos comment iauoye
mes brebis ie vous eu prie ſire

Pardonnez moy. ce gentil maiſtre
mon bergier. quant devoit eſtre
au champs. il me diſt que i auroye
ſix eſcus dor quant ie vendroye
dis ie depuis trois ans en ca
mon bergier men commenca
que loy aulment me garderoit
mes brebis et ne my feroit
ne dommaige ne villen nie
et puis maintenant il me nye
et drap et argent plainement
ha maiſtre pierre vrayement
ce ribault cy membloit les laines
de mes beſtes et toutes ſaines
les faiſoit mourir et perir
par les aſſommer & ferir
de gros baſtons ſur la ceruelle
quant mon drap fut ſoubz ſon eſſelle
il ſe miſt au chemin grant erre
et me diſt que ie alaſſe querre
ſix eſcus dor en ſa maiſon


le iuge

Il ny a ne rime ne rayſon
en tout quanc que vous rafardez
queſſe cy vous entrelardez

puis dung puis daultre ſomme toute
par le ſang bieu ie ny vois goute
il brouille de drap et baille
puis de brebis au coup la quille
choſe quil die ne ſentretient


pathelin

Or ie men fais fort quil retient
au poure bergier ſon ſalaire


le drappier

par dieu vous en, peuſſiez bien taire
mon drap auſſi vray que la meſſe
ie ſcay mieulx ou le bas men bleſſe
que vous. ne ung aultre ne ſcauez
par la teſte dieu vous luez


le iuge

Queſſe quil a


le drappier

Rien monſeigneur
par mon ſerment ceſt le grigneur
trompeur. hola ie men tairay
ſe ie puis et nen parleray
meſhuy pour choſe quil aduiengne


le iuge

Et non mais quil vous en ſouuiengne
or concluez appertement




Pathelin

Le bergier ne peult auſtrement
reſpondre au fais que lenpre poſe
ſil na du conſeil & il noſe
ou il ne ſcet en demander
ſi vous plaiſait moy commander
que ie ſuſſe a luy ie y ſeroye


Le iuge

Auecque luy ie cuideroye
que ce fuſt treſtoute froidure
ceſt peu dacqueſt

IMITATION MODERNE

Pathelin

Moy ie vous iure
quauſſi nen vueil rien auoir
pour dieu ſoie or ie vois ſauoir
au pouret quil ene vouldra dire
et ſil me ſcaura point inſtruire
pour reſpondre aux faitz de partie
il auroit dure partie
il de cecy qui ne leſcourroit
bien ca mon amy qui pourroit
trouver en tens


Le bergier

Bee


Pathelin

Quel bee dea
par le ſainct ſang que dieu rea
es tu fol dy moy ton affaire


Le bergier

Bee


Pathelin

Quel bee oys tu tes brebis braire
ceſt pour ton proffit entendz y


Le bergier

Bee


Pathelin

Et dy ouy ou nenny
ceſt bien fait dy touſiours feras

IMITATION MODERNE

Le bergier

Bee


Pathelin

Plus hault ou tu ten trouueras
en grant delpens et ie men doubte


Le bergier

Bee


Pathelin

Or eſt il plus fol qui boute
tel fol naturel en proces
ha ſire rennoies ten a ſes
brebis il eſt fol de nature




le drappier

Eſt il fol (ſault) ſaueur deſture
il eſt plus ſaigre que vous neſtes


pathelin

Enuoyez le garder ſes beſtes
ſans tout que iamais ne retourne
que mauldit ſoit il qui a tourne
telz folz ne ne fait aiourner


le drappier

Et len fera len retourner
auant que ie puiſſe eſtre ouy


le iuge

Maift dieu puis quil eſt fol ouy
pour quoy ne fera


le drappier

he dea ſire
au mains laiſſez moy auant dire
et faire mes concluſions
ſe ne ſont pas abuſiopns
que ie vous dy ne mocqueries


Le iuge

Ce ſont toutes tribouileries
que de plaider a ſolz ne a folles
eſcoutez. a mains de parolles
la court ne ſera plus tenue


Le drappier

Sen irons ilz ſans retenue
deplus reuenir


le iuge

Et quoy doncques


pathelin

Reuenir. vous ne veiſtes oncques
plus fol nen faictes neant treſponſe
et ſil ne vault pas mieulx une once
lautre. tous deux ſont folz ſās ceruelle
par ſaincte marie la belle
eulx deux nen ont pas ung quarat


le drappier

Vous lemportaſtes par barat
mon drap. ſans payer maiſtre pierre
par la char bieu moy las peirre
ce ne fut pas fait de preudomme


pathelin

Or ie regnie ſaint pierre de romme
ſil neſt fin fol ou il a folle


le drappier

Je vous congnois a la parolle
et a la robe & au viſaige
ie ne ſuis pas fol ie ſuis ſaige
pour cognoiſtre quil bien me fait

Je vous compteray tout le fait
monſeigneur par ma conſience


pathelin

Hee ſire impoſez leur ſilence
na vous honte de tant debattre
a ce bergier pour trois ou quatre
vielz brebisailles ou moutons
qui ne vallent pas deux boutons
il en fait plus grant kyrielle


le drappier

Quelz moutons ceſt une vielle
ceſt a vous meſme que ie parle
et vous me le rendrez par le
dieu. au boulta noel eſtre ne


le iuge

Veez vous ſuis ie bien aſſene
il ne ceſſera huy de braire


le drappier

Je luy demande


pathelin

Faittes le taire
et par dieu ceſt trop flageolle
prenons quil ait affole
ſix ou ſept ou une douzaine
et mangez en ſanglante eſtraine

vous en eſtes bien meſhaigne
vous auez plus que tant gaigne
au temps quil les vous a gardez


le drappier

Regardez ſire regardez
ie luy parle de drapperie$et il reſpond de bergerie
ſix aulnes de drap ou ſont elles
que vous miſtez ſoubz voſtre eſſelles
penſez vous point deles me rendre


pathelin

Ha ſire le ferez vous pendre
pour ſix ou ſept beſtes a laine
au mains reprenez voſtre alaine
ne ſoyez pas ſi rigoureux
au poure bergier douloreuxx
qui eſt auſſi nu comme ung ver


le drappier

Ceſt treſbien retourne le ver
le dyable me fiſt bienvendour
de drap a ung tel entendeur
dea monſeigneur ie luy demande


le iuge

Je lafſoubz de voſtre demande
et vous deffendz le procedez

Ceſt ung bel honneur de plaider
a ung fol vaten a tes beſtes


le bergier

Bee


le iuge

Vous monſtrez bien qui vous eſtes
ſire par le ſang noſtre dame


le drappier

He dea monſeigneur bon gre mame
ie luy vueil


Pathelin

Sen pourroit il taire


le drappier

Et ceſt a vous que iay a faire
vous mauez trompe faulſement
et emporte furtiuement
mon drap par voſtre beau langaige


pathelin

Jen appelle en mon couraige
et vous louez bien monſeigneur


le drappier

Maift bien vous eſtes le grigneur
trompeur monſeigneur que ie die


le iuge

Ceſt une droicte cornardie

que de vous deux ce neſt que noiſe
maiſt dieu ie los que ie men voiſe
vaten mon amy ne retourne
iamais pour ſergent qui taiourne
la court ta ſoult entens tu bien


pathelin

Dy grans merci


le bergier

Bee


le iuge

Dis ie bien
vaten ne te chault autant vaille


le drappier

Eſſe rayon quil ſen aille
Ainſi


le iuge

Ay. iay a faire ailleurs
vous eſtes par trop grās railleurs
vous ne my ferez plus tenir
ie mens vois voulez vous venir
ſouper auec moy maiſtre pierre


Pathelin

Je ne puis


le drappier

Ha ques tu fort lierre



Dictes feray ie point paye


Pathelin

De quoy eſtes vous deſuoye
mais qui cuide vous que ie ſoye
par le ſang de moy ie penſoye
pour qui ceſt que vous me prenes


Le drappier

Bee dea


Pathelin

Beau ſire or vous tenes
ie vous diray ſans plus attendre
pour qui vous me cuides prendre
eſt ce point pour eſſecuelle
loy nennin il neſt point pele
comme ie ſuis deſſus la teſte

IMITATION MODERNE

Le drappier

Me voules vous tenir pour beſte
ceſte vous en propre perſonne
vous de vous voſtre voix le ſonne
et ne le crois aultrement


Pathelin

Moy de moy non ſuis vraiment
oſtes en voſtre opinion
ſeroit point iehan de noyon
il me reſemble de corſage


Le drappier

He deable il na pas viſaige
ainſi portatif ne ſi fade
ne vous laiſſ ie pas malade
orains dedens voſtre maison


Pathelin

Ha que vecy bonne raiſon
malade. et quel maladie
confeſſe voſtre cornadie
maintenant eſt elle bien clere


Le drappier

Ceſtes vous en regnte ſaint pierre
vous ſans aultre ie le ſcay bien
pour tout vray

IMITATION MODERNE

Pathelin

Car certes ce ne ſuis ie mie
de vous oncq aulnes ne demie
ne prins : ce ne pas le los tel


Le drappier

Ha ie vois veoir en voſtre hoſtel
par le ſang bien ſe vous y eſtes
nous nen debatrons plus nosteſtes
yey ſe vous treuue la


Pathelin

Par noſtre dame ceſt cela



par ce point le ſcaurez vous bien
dy aignelet


le bergier

Bee


pathelin

Vien ca vien
ta beſongne eſt elle bien faicte


le bergier

Bee


pathelin

Ta partie eſt retraicte
ne dy plus bee il nya forte
luy ay ie baille beſte a eftorſe
tay ie point conſeille a point


le bergier

Bee


pathelin

He dea on ne te orna point
parle hardiement ne te chailee


le bergier

Bee


pathelin

Il eſt temps que ie men aille
paye moy


le bergier

Bee


Pathelin

Il dire veoir
tu as treſbien fait ton debuoir
et auſſi bonne contenance
ce quil luy a baille lauance
ceſt que tun tes tenu de rire


le bergier

Bee


pathelin

Quel bee il ne le faut plus sire
paye moy bien & doulcement


le bergier

Bee


pathelin

Quel bee parle doulcement
et me paye ſi men yray


le bergier

Bee


Sez tu quoy il te diray
ie te pry ſans plus mavaier
que tu penſes de moy payer
ie ne vueil plus de te baierie
paye toſt




Le bergier

Bee


Pathelin

Eſſe moquerie
eſſe quant tu enferas
par mon ſerment tu me oairas
entens tu ſe tu ne tne volles
ſa argent


Le bergier

Bee


Pathelin

Tu te rigolles
comment nen auray ie aultre choſe

IMITATION MODERNE

Le bergier

Bee


Pathelin

Tu fais le rimeur en proſe
et a qui vends tu tes coquilles
ſoez tu quil eſt ne me babilles
meſhuy de tombee et me paye


Le bergier

Bee


Pathelin

Nen auray ie aultre monnoye
aqui te cuide tu iouer

ie me deuoie tant louer
de toy or fais que ie men loe


Le bergier

Bee


Pathelin

Me fais tu mengier de loe
maugre bien ay tant veſcu
que vng bergier vng moutõ veſtu
vng villain paillart me rigolte


Le bergier

Bee

IMITATION MODERNE

Pathelin

Nen auray ie aultre parolle
ſe tu le fais pour toy eſbatre
dy le ne men fays plus debatre
Vient ten ſouper a ma maiſon


Le bergier

Bee


Pathelin

Par ſaint iehan tu as raiſon
les oiſons mainnent les eos paiſtre
ot cuidoye eſtre ſur tous maiſtre
de trompeur dicy et dailleurs
des fort coureur et des bailleurs
de paroles en payement

a rendre au iour du iugement
et vng bergier des champs me paſſe
par ſaint iaques ſe ie trouuaſſe
vng ſergent ie te fiſſe prendre


Le bergier

Bee

IMITATION MODERNE

Pathelin

Heu bee len me puiſſe pendre
ſe ie ne vois faire venir
vng bon ſergent me ſaduenir
luy puſſe il ſil ne ten priſonne


Le bergier

Sil me treuue ie luy pardonne


Explicit