Mémoires de la ville de Dourdan/Louis le Jeune

Louys le Ieune,
autrement le Pieux.

Louys le Ieune, à l’imitation de ſon pere, ſ’eſtant attaché d’affection à Dourdan, y attira les Religieux (dits Bons-Hommes) de l’Ordre de Grandmont (qui floriſſoient lors & eſtoient en tres-grande eſtime) & les logea au lieu nommé Louye qui n’en eſt qu’à vn quart de lieuë, afin de pouuoir plus ſouuent & plus aiſément jouyr de leur entretien ſpirituel, receuoir des conſolations en ſes afflictions, & employer leurs interceſſions enuers Dieu en ſes neceſſitez, & particulierement pour auoir lignée maſculine qui luy auoit eſté deſniée juſques à lors : Ce ſont eux deſquels veut parler du Haillan lors qu’il dict que le Roy & Alix ou Adelle fille de Thibault Comte de Champagne ſa femme ſe voyãts hors d’eſperance d’auoir des enfans maſles, eurent recours à Dieu, & joignirent à leurs deuotions les prieres & ſuffrages des Religieux de leur temps, leſquelles furent de ſi grande efficace, que peu de temps apres la Royne accoucha d’vn fils qui fut nommé Philippes, & ſurnommé Dieudonné : Ceſte rencontre fut cauſe que la bonne opinion que la Royne auoit auparauant conceu de leur bonne vie augmenta de telle ſorte, qu’elle les veit depuis plus volontiers, & leur fit les grands biens dont ie parleray cy apres. Ainſi Louys XI. eſtablit les Minimes (eſquels il auoit grande croyance) dans ſon Parc du Pleſſis lez Tours & dans l’enclos du bois de Vincennes, lieux de ſon ſejour ordinaire & auſquels il paſſoit la meilleure partie de ſa vie.

DONATION DE LOVYE.

In nomine ſanctæ & indiuiduæ Trinitatis, Amen. Ludouicus Dei gratia Francorum Rex, nouerint vniuerſi pariter & futuri quod nos amore Dei & ſalutis animæ noſtræ intuitu, dedimus & conceßimus Bonis Hominibus de Grandimonte locum de Loya cum nemore & terris ſicut foſſatis vndique cingitur & diſtinguitur liberé, quietè & pacificè poßidendum : homines etiam noſtri de Granchijs omne jus quod hahebant in nemore quod infrà prædicta foſſata continetur ſupradictis Bonis Hominibus quitauerunt : quæ vt in perpetuum, robur obtineant, ſcripta commendari & ſigilli noſtri authoritate fecimus confirmari : actum Stampis, anno Verbi incarnati, milleſimo centeſimo ſexageſimo tertio. Data per manum Hugonis Cancellarij.

Encores que ces lettres ſoient dattées d’Eſtampes, ſi eſt-ce que le Roy eſtoit à Dourdan, & la choſe eſt arriuée de ceſte ſorte, pource que Dourdan n’eſtant aſſez ample & ne pouuant contenir plus que la maiſon du Roy auec les Seigneurs qui approchoient de ſa perſonne & faiſoient partie de ſes diuertiſſements, le Chancellier & autres de la ſuitte du Conſeil logeoient à Eſtampes, qui n’en eſt qu’à trois lieuës, où ils expedioient toutes affaires.

Louye eſt vn lieu d’aſſez plaiſante ſituation, à vn quart de lieuë de Dourdan, compoſé d’vne grande planade de terres labourables enuironnées de toutes parts de la foreſt ſur des coſtaux qui repreſentent vn amphitheatre : à l’vn des bouts de ceſte plaine plus releué que le reſte & joignant les bois, ſont les baſtiments & l’Egliſe, leſquels par leur ſtructure, font bien juger que c’eſt vn œuure Royal : le vulgaire tient par tradition que ce lieu fut premierement dedié à Dieu & ainſi nommé par vn Roy qui en chaſſant ſ’eſtoit eſgaré dans la foreſt (lors de beaucoup plus grande eſtenduë qu’à preſent) & qui n’auoit peu eſtre oüy ny ſecouru des ſiens que lors qu’il ſe trouua en ce lieu, en conſideration de quoy il y fit baſtir vne chappelle à laquelle il affecta & les terres labourables & quantité de bois à l’entour, ſuiuant les bornes & foſſez, deſquels il les diſtingua & ſepara du reſte de la foreſt, & luy donna le tiltre de Noſtre-Dame de Louye, pource qu’à l’aide du ſens de louye il auoit eſté tiré du peril : Or que ceſte tradition ſoit vraye ou fauſſe, i’en laiſſe le jugement à la diſcretion de chacun ; ſeulement diray-ie qu’outre que ce n’eſt choſe impoſſible, qu’elle eſt encores appuyée par les termes de la donation cy deſſus, leſquels expriment aſſez clairement que lors qu’elle fut faite, ce lieu auoit eſté deſia retranché du Domaine, & deſtiné à quelque autre choſe : locum de Loya cum nemore & terris ſicut foſſatis vndique cingitur.