Louÿs – Poëtique, suivie de Théâtre, Projets et fragments ; Suite à Poëtique/Théâtre 5

Slatkine reprints (p. ms-106).
Fac-similé d'une page manuscrite de Pierre Louÿs (page 99 du 12ème tome des œuvres complètes).



HÄNSEL ET GRETEL


1er Tableau

À LA MAISON

Scène première

(Une pauvre petite chambre Au fond du théâtre, une porte basse, près de laquelle est une petite fenêtre avec vue sur la forêt À gauche, une cheminée à hotte. Aux murs sont pendus des balais de différentes grandeurs. Hänsel près de la porte ligotte des balais Gretel au foyer tricote activement Ils sont assis l’un en face de l’autre).


gretel

Souse, chère Souse, qui vient sur le foin,
  Les canards vont nu-pieds,
  Ils n’ont pas de souliers
Le bottier a du cuir, mais de cordon point
Les petits canards n’ont rien à mettre aux pieds.


hänsel

C’est pour çà qu’ils vont nu-pieds.
Oia popeia, voilà un tintouin !

Qui donnera des sous pour mon sucre et mon pain.
Si j’achète un lit de paille avec mes sous
Ne me piqueront les plumes ni les —


gretel

C’est la faim qui me pique


hänsel

Ne me piqueront les plumes ni les — poux.


hänsel, (jetant son travail, et se levant).

Ah ! quand donc la mère enfin rentrera-t-elle ?


gretel, (elle se soulève).

Ah oui j’ai faim aussi, moi, je meurs de faim.


hänsel

Depuis longtemps, rien que du pain sec.
Quelle misère ! Maudite faim !

· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·