Livre:Esquer - Essai sur les castes dans l’Inde.djvu

Esquer - Essai sur les castes dans l’Inde.djvu
TitreEssai sur les castes dans l’Inde
AuteurA. Esquer Voir l'entité sur Wikidata
Maison d’éditionA. Saligny, imprimeur du gouvernement
Lieu d’éditionPondichéry
Année d’édition1870
BibliothèqueGoogle
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger

Pages

001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508

TABLE

DES MATIÈRES


CHAPITRE PREMIER

PROLÉGOMÈNES.
Utilité possible et but de cette étude 
 7

CHAPITRE DEUXIÈME

ORIGINE ET NATURE DE LA DISTINCTION DES CASTES.
Opinions diverses. — L’institution des castes commune à tous les peuples naissants. — Exception : la constitution hébraïque. — Le Manava-Dharma-Shâstra. — Institution divine. — Devoirs et prérogatives des quatre classes primitives. — Brâhmes. — Kchattryas. — La malédiction du roi Parikchit. — Çarmichta et Dévayani, légende indoue. — Vaysias. — Soudras. — Répartition des devoirs et des services. — Échelle des châtiments. — Les temps de détresse. — Quelle est la date de l’institution des castes indoues ? — Paraçou-Rama le justicier. — L’émigration et la conquête aryennes. — Luttes sanglantes entre les Brâhmes et les Kchattryas. — Organisation définitive. — Les castes et la métempsycose 
 15

CHAPITRE TROISIÈME

CLASSÉS MÊLÉES. DIFFUSION DES CASTES. RÉSULTAT FINAL.
Des unions prohibées. — Les Burrun-Sunker. — Classification nouvelle. — Subdivisions à l’infini. — L’Inde n’a pas eu d’histoire. — L’Indou n’a jamais eu de patriotisme. — Mort morale de l’Inde. — Le Dherna, suprême ressource. — Le Koor. — Utilité primitive des castes. — Vices du système. — Un mot de Lamennais sur les castes 
 57

CHAPITRE QUATRIÈME.

ÉTAT ACTUEL DES CASTES DANS L’INDE.
Les Brâhmes. — Leur oubli de la pureté de la loi première. — Leur décadence, en raison inverse de leurs prétentions, en raison directe de leur nombre. — Les Kchattryas : leur disparition du sud de l’Inde. — Les Rajpoutes. — Les Vaysias : leur petit nombre, ses causes. — Les Voudras : Mahrattes, Kaistos, Djats, Kounbies, Nairs, Vellajas. — Impossibilité d’une classification générale des castes indoues. — Variations suivant les contrées et les dialectes. — Chaos 
 79
La main droite et la main gauche. — Les Brâhmes. — Les Proguidas. — Les Brâhmes astronomes. — Les Ditchâdals de Chellambrom. — Pas de Kchattryas ni de Vaysias. — Les Vellajas et leurs subdivisions. — Les Cavarés. — Les Yadavals. — Les Goalas et le Dieu Krichna. — Chettys et Comouttys. — Les Pallys. — La caste des cinq marteaux. — La commune indoue, ses officiers et serviteurs. — Les Dévadassys. — Basses castes — La caste des voleurs. — Le traga. — Les tribus des monts Nilgheirries 
 95
Le rajah Bollal-Sen. — L’esclavage au Bengale. — Les Brâhmes Koulinas. — Les Vaydias. — Castes Soudras privilégiées. — Kaistos et Napitas. — Les Choubornoborniks ou Sircars. — Les Babous de Calcutta. — Castes viles et impures. — Djamars, Métors, Mourdafrasses. — Les chefs de caste ou Paramaniks au Bengale 
 137
Quelques mots sur le Télingana. — Les Brâhmes Vaydicoulous, Vichnouvoulons, Niogoulous, Mardhoulous. — Les Razoulous ou Kchattryas. — Les Vaysias-comettys. — Les Soudras. — La caste des Telingas. — Les basses castes. — Les Mâlahvarous et les Paquis. — Serviteurs et servantes de la divinité. — Les castes des mendiants 
 153
Origine fabuleuse du Malabar. — Légende de Paraçou-Rama. Monarchie Brâhme. — Compromis entre le système brâhmanique et les coutumes locales. — Les Nairs et la polyandrie. — Loi de succession dans le Malabar : le Maroumakatayam. — L’esclavage au Malabar, les Chéroumars. — Sévérité des règles de caste. — Les Brâhmes. — Nambourys. — Les Naïrs et leurs subdivisions. — Les Tives. — Castes inférieures. — Les castes de devins, astrologues et sorciers. — Les castes des esclaves page 167 
 167
Les tribunaux de caste. — Leur juridiction. — Peines diverses. — Réhabilitation. — Les Indous hors-caste : leur double origine. — Les Koural, Tirouvallouver, Auvœ, l’Ayaval de Kapila. — Les tribus aborigènes de l’Inde : Puharris, Ghonds, Bhîls, Côlis, Mairs, Pouliahs. — Les Gypsis de l’Inde. — Origines : les aborigènes et la conquête aryenne. — Les Pariahs (paraeyers) des pays tamouls. — Leurs subdivisions. — Les déclassés de la côte Malabar 
 189
Utilité et but de cette revue ethnologique. — Première grande division : les Indous brahmaniques proprement dits, soumis aux lois religieuses des Brâhmes et au système des castes. — Deuxième grande division. — Premier groupe : les protestants du brahmanisme. — Les Bouddhistes. — Coup d’œil sur le bouddhisme. — Les Djaïns. — Les Sikhs. — Les Kabir-Panthî. — Les Sâdh. — Deuxième groupe : les races étrangères à l’Inde. — Les conquérants : Musulmans. — Les émigrés : Parsis, Juifs, Abyssins. — Troisième groupe : les tribus idolâtres, issues des races aborigènes 
 215

CHAPITRE CINQUIÈME.

LA RELIGION INDOUE ET LA CONSTITUTION DES CASTES.
Première époque. — Les Védas. — La vie patriarcale. — Enfance de la race indoue. — L’Âge d’or. — Deuxième époque : Les lois de Manou. — Le brâhmaïsme. — La constitution des castes. — Le moyen-âge indou. — L’âge d’argent. — Troisième époque : Le brâhmanisme. — La Trimourti. — Les épopées héroïques. — L’âge mûr de la société indoue. — Quatrième époque : les Pouranas. — Le polythéisme. — Les sectes religieuses, leur formation. — Les ordres monastiques. — Décadence des institutions religieuses et civiles. — L’âge de fer 
 233
L’esprit et la lettre. — La morale et les pratiques. — Corruption des mœurs, abaissement intellectuel. — Abus et coutumes modernes. — La polyandrie : légende de Draôpadi. — L’esclavage. — La polygamie. — Les avortements. — Le second mariage des veuves. — La veuve indoue. — Les suicides religieux. — Les sacrifices humains. — Les suttys. — Les infanticides. — Le thuggisme. — Le dacoïtisme. — Le kali-pourana. — Conclusion 
 263
Prédiction des shâstras. — Le kali-youga. — Confusion des castes. — Chaos social et religieux. — Le bœuf, animal sacré. — Le Brâhme et le roast-beef. — Les cipahis et les cartouches graissées. — Différence entre les préjugés de caste et les préjugés religieux. — La cuisine indoue. — La nourriture en commun dans les prisons. — Crainte de l’opinion publique chez les Indous éclairés, crainte de la souillure par les masses. — Les souillures légales chez les Indous : souillures extérieures, souillures intérieures. — Règles de purification. — Le Young-Bengal 
 279

CHAPITRE SIXIÈME.

EXTINCTION DES CASTES. — AVENIR ET RÉGÉNÉRATION DE L’INDE.
Formation de l’empire anglo-indien. — Devoir et mission de l’Angleterre dans l’Inde. — Son action providentielle. — La vieille dame de Londres et sa politique. — L’arbre aux roupies. — L’insurrection de 1857. — Réunion à la couronne. — Croisades heureuses contre le thuggisme, les suttys et les infanticides. — La régénération des Bhils et des Mairs. — Les seconds mariages des veuves. — Maintien des lois civiles des natifs. — Nouvelle politique à l’égard des religions natives et des castes. — Progrès accomplis. — Fonctions publiques données aux natifs. — Extension donnée à l’agriculture, au commerce, aux travaux publics. — Les chemins de fer. — Ombres au tableau 
 307
Leur étendue et leur population native. — Reprise de possession en 1819. — Solennelle promesse. — Comité consultatif de jurisprudence indienne. — La loi de Manou et les Codes français. — Droit de souveraineté conservé en matière de législation criminelle. — La peine du rotin. — Us et coutumes des natifs. — Décisions diverses de l’autorité. — Le droit de babouches. — La liberté de circulation sur la voie publique. — Droit d’habitation. — Affaires dites de caste. — Encore quelques mots sur le mariage des veuves. — Travaux publics, industrie, commerce, impôts, agriculture. — Carrières et emplois ouverts aux natifs. — Le décret impérial de 1804, et le droit de propriété. — Conclusion 
 331
Possibilité de la conversion des Indous au christianisme. — Opinions diverses. — Débuts du christianisme dans l’Inde. — Les chrétiens de Saint-Thomas. — Les Portugais et l’Inquisition. — Saint François-Xavier. — Les Jésuites chez le Grand-Mogol. — Akbar-le-Grand. — La Mission de Maduré et le père Robert de Nobilibus. — Guerre théologique : le cardinal de Toumon. — État actuel des Missions protestantes. — Parallèle. — Don Pedro d’Alcantara et l’archidiacre Jeffrey. — Les Indous convertis et les préjugés de caste. — Les Malabars et les Pariahs chrétiens à Pondichéry. — Ram-Mohun-Roy, sa vie, ses œuvres. — Le Brâhma-Samadj, ses doctrines, ses progrès 
 365
Le plus sûr moyen de civilisation. — Grand écueil à éviter. — L’instruction publique dans l’Inde anglaise. — Premiers errements, organisation nouvelle. — L’instruction publique dans les Établissements français. — Écoles et travaux des Missions chrétiennes. — Missions catholiques. — Missions protestantes. — Réveil des intelligences dans l’Inde. — Sociétés littéraires et scientifiques natives. — La presse indigène : son rôle dans la question de la régénération de l’Inde. — Retour sue le brillant passé de l’Inde. — Reviendra-t-il ? — Éloge de la science par Bartriharî 
 425
Problème à résoudre. — Quelques mots sur la femme dans la société indoue. — La femme dans la période védique. — La femme dans les temps héroïques. — Les héroïnes des poèmes indous. — La femme indoue et la loi brahmanique. — Sa dégradation dans les temps modernes. — Réaction. — Réhabilitation des femmes de l’Inde par l’instruction. — Progrès récent à Pondichéry. — L’institution Sainte-Eugénie. — Les Anglais et leurs écoles de femmes. — Miss Carpenter. — Le Nidinoul. — La femme indoue et la civilisation de l’Inde 
 455

CHAPITRE SEPTIÈME

CONCLUSION.
Le passé, le présent et l’avenir de l’Inde. — Résumé. — Déclin des institutions brahmaniques. — Marche en avant. — Le Chaït-Méla. — Rôle et devoirs des maîtres de l’Inde. — Exemple des hautes classes. — Dernier résultat, pour l’avenir politique de l’Inde, de l’extinction des castes 
 481


FIN DE LA TABLE.