Ouvrir le menu principal
Créquy - Souvenirs, tome 8.djvu
TitreSouvenirs de la Marquise de Créquy de 1710 à 1803 Voir et modifier les données sur Wikidata
AuteurMarquise de Créquy Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionGarnier
Année d’édition1900
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementÀ valider
Série1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

Pages

TABLE

DES MATIÈRES CONTENUES DANS CE HUITIÈME VOLUME.


Chapitre ler, Les compagnes de prison. — Mme Roland et Mme Dubarry à Sainte-Pélagie. — Événemens et anecdotes révolutionnaires. — Communications du manuscrit des Mémoires de Mme Roland. — Examen et opinion de l’auteur sur cet ouvrage.
Chap. II. Suite de l’analyse des Mémoires inédits de Mme Roland. — Ses prétentions aux belles manières et au beau langage. — Son mauvais goût dans le style familier. — Son arrogance et son étrange conduite avec les montagnards. — Sa condamnation, — Son supplice. — Mort de son mari. — Suicide de Chamfort et de Condorcet. — L’Abbé Emmery à la conciergerie. — Le dernier banquet-des Girondins. — Opinions de l’auteur sur ces utopistes.
Chap. III. La prison des Oiseaux. — La Princesse de Monaco. — Les Duchesses de Choiseul et de Gramont. — L’Abbé Texier. — Courage du clergé français. — Mort de Mme de Gramont. — Remise des papiers qu’elle avait légués à l’auteur. — Valère-Maxime et Massillon. — La prophétie de Cazotte. — Un grand Cophte et ses procédés pour la divination. — La prison des Carmes. — Théroigne de Méricourt. — Vision sur le général Beauharnais dans sa prison. — Ses dernières dispositions et sa mort. — Quelques mots sur Mme Bonaparte sa veuve. — Le jeune Épaminondas. — Anecdotes du temps.
Chap. IV. L’association royaliste. – La cachette du grand-vicaire. — Conduite de Philippe-Égalité à l’égard de Mme la Duchesse d’Orléans et de M. le Duc de Penthièvre. – Sommations qu’il envoie à cette princesse par un huissier. – Mme la Duchesse de Bourbon. – Ses rêveries théologiques et ses erreurs politiques. – Relations de Mme de Tourzel et de Mme de Béarn, opuscule inédit. – Détails sur la mort de la Princesse de Lamballe. – Courage héroïque de la Princesse de Tarente. – Introduction des journaux et correspondance de l’extérieur à l’intérieur de la prison – Rapport de Manuel à la commune de Paris. Délibération de ce conseil de la commune. – Souffrances et privations de la famille royale.
Chap. V Événemens révotulionnaires. – Séances de la Convention. — Discours des régicides. — Saint-Just, Manuel, Condorcet, Roberspierre, Seconde, etc. — Votes de Legendre, de Barrère et du Duc d’Orléans. — Lettre de M. de Talleyrand à la Convention pour se disculper d’avoir eu l’intention de servir le Roi. – Défense et mort de Louis XVI. ‑ Lettre du bourreau de Paris. — L’aumônier du Roi. Cérémonie funèbre au cimetière. – Prénoms républicains. — La famine en prison. — Mesdames d’Innisdaël et de Valentinois. — Étrangeté de Cette dernière et singularité de ses propos. — Le surtout de M. Necker et piété filiale de Mme de Staël. – Mlle de Sombreuil en prison. – M. de Grand-Champ et son homonyme. – Danger et présence d’esprit de ce prisonnier. — Mort du Duc de Penthièvre. — L’Abbesse de Fontevrault, son serment et sa rétractation. — Charlotte Corday. — Funérailles de Marat. — Culte institué pour le cœur de cet Ami du peuple. — Supplice de Charlotte Corday. — Opinion d’un médecin sur les souffrances causées par la décapitation. – Institutions et législation conventionnelles. — Décrets absurdes. — Loi des suspects, calendrier républicain etc. — La Marquise de Forbin-Janson. — Projet de libération pour la Reine et refus généreux de Marie-Antoinette. — Vénalité de Chabot et sa dénonciation contre Mme de Forbin. — Condamnation de cette dernière. — Supplice de la Reine. — Souffrances et suspension du récit de l’auteur.
Chap. VI. La pleine Terreur. Le jeune Ste-Amaranthe. — Carnage de Bicêtre. ‑ Les chiens épaves. — Exécution nocturne et procession civique. — Le citoyen Gasparin. — La Duchesse de Valentinois et Mlle Arnoux. — La femme aux cinq maris et les cinq divorces. — Essai d’une guillotine à plusieurs tranchans. — Proposition d’incendier la Biliothèque Royale. — Mmes de Biron et de Marbœuf. — Motifs de leur condamnation. — Administration des subsistances. — Privilège des octogénaires et son peu d’utilité. — Observation sur les femmes bossues. — Loi sur l’emprunt forcé. — Décret en faveur des indigens. – Apostasie de l’Église constitutionnelle. — Identité des mêmes sacrilèges en 1793 et 1830. — Saccage de Commnne-affranchie. — Géographie révolutionnaire. – Les proconsuls à Lyon, Toulon, Nantes et Arras. – Quelques mots sur Joseph Lebon. — Supplice et condamnation de plusieurs enfans dans ! a Vendée. — Motion pour faire guillotiner tout les sexagénaires. — Encouragement pour mariner la chair et tanner la peau des suppliciés. — Fête de la Nature et de l’Hymenée (dans une prairie). — Aperçu relatif à la probité des généraux républicains. — Observations sur Bonaparte. — Le prisonnier Jacques Clément. — Sa révélation sur l’assassinat de Lepelletier-St.-Fargeau. — La Fille de la Nation. — Son mariage et son trousseau. — Les douze perruques. — André de Chénier. — Son frère Joseph. – Observation sur les régicides.
Chap. VII. Louis-Philippe d’Orléans. — Sa biographie. — Son jugement, sa condamnation, ses derniers momens et son supplice.
Chap. VIII. Chute de Roberspierre. – Séance du 9 thermidor. — Journaux démentis par un Bulletin royaliste. – Roberspierre au comité de salut public. – Description de cette scène d’après un témoin oculaire. — Le valet observateur. — Opinion de l’auteur sur les causes du 9 thermidor. – Péril de mort pour l’auteur. — Le moine apostat. — Mandat pour la guillotine. — Erreur de noms et de personne. — Mise en liberté de Mme de Créquy.
Chap. IX. Isolement et impression pénible de l’auteur. — Liste de ses parens et ami suppliciés. — Anecdotes sur la Duchesse de de Gèvres. — Traité conclu pour un archevêque espagnol avec Tallien. — philanthropie révolutionnaire. — Le commissaire de bienfaisance et le Vendéen. — Lettre trouvée dans tes papiers de Roberspierre. – Lettre du Dieu Saint-Simon et prospectus de son entreprise industrielle sur les cartes à jouer. — Les dernières obsèques de Marat. — Le Réveil du peuple.