Livre:Bacon - Œuvres, tome 7.djvu

Bacon - Œuvres, tome 7.djvu

Pages

np.
SYLVA SYLVARUM
Préface Auteur

Centurie I

Centurie II

Centurie III
TABLE
DES CHAPITRES.
TOME VII.
Préface du Traducteur. Idée de l’ouvrage, et avertissemens * 
 Page j
Préface de l’Auteur ; idée de l’histoire, naturelle, expérimentale et philosophique 
 Pag. 1
Dix aphorismes sur la manière de composer l’histoire primaire 
 7
Division de l’histoire naturelle, soit générale, soit particulière ; proposée par le Traducteur 
 47
Catalogue des histoires particulières 
 50
Avertissemens de l’auteur 
 71
Expériences et observations
Sur la filtration, externe et interne 
Sur le mouvement résultant de la pression des corps 
Sur la séparation des substances, opérée par le seul poids 
Sur la manière de faire des infusions exactes, soit dans les liquides, soit dans l’air 
Sur la force de cohésion résidante dans les liquides 
Sur les fontaines artificielles 
Sur la qualité vénéneuse de la chair humaine 
Sur la conversion de l’air en eau 
Sur les moyens d’embellir et d’altérer la forme du corps humain 
Sur la condensation de d’air, en vue de le rendre plus pesant et nutritif 
Sur le combinaison de la flamme avec l’air 
Sur La nature occulte et primitive de la flamme 
Sur les forces respectives du centre et des parties latérales de la flamme 
Sur le mouvement de la gravité ou de la pesanteur 
Sur la diminution du volume total de certains corps combinés ensemble 
Sur la manière de rendre les vignes d’un plus grand rapport 
Sur les différentes espèces de purgatifs, et la manière dont ils opèrent 
Sur les alimens les plus substantiels, soit solides, soit liquides 
Sur Le fil médicinal (ou la méthode à suivre dans le traitement des maladies) 
Sur les cures qui sont l'effet de la seule habitude 
Sur les cures opérées par les excès mêmes 
Sur des cures opérées par des mouvemens qui ont pour cause une corrélation harmonique 
Sur les maladies de nature opposée à la disposition antérieure des corps 
Sur le régime à suivre avant et après les purgations 
Sur les moyens d’arrêter le sang 
Sur le changement d‘alimens et de médicamens 
Sur la diète 
Sur les causes productives du froid 
Sur la conversion de l'air en eau 
Sur les différentes causes qui peuvent durcir les corps 
Sur la facilité avec laquelle l'air absorbe l’humor aqueux 
Sur la force de cohésion 
Sur la manière de changer la couleur des poils ou des plumes 
Sur les différentes manières dont les animaux se nourrissent, avant de naître 
Sur la sympathie et l’antipathie, appliquées aux usages de la médecines 
Sur les opérations les plus secrètes de la nature 
Sur l’action puissante du feu et de la chaleur 
Sur l’impossibilité d’un véritable anéantissement 
Expériences et observations diverses
Sur les sons et la musique 
Sur les tons, et sur les corps ou mouvemens sonores et non sonores 
Sur la production, la conservation et la transmission du son ; fonctions de l’air, dans ces trois cas 
Sur des causes qui peuvent rendre le son plus gros, ou plus grêle ; et sur celles qui l’amortissent 
Sur les causes qui peuvent rendre les sons plus, forts ou plus foibles, et les porter à des distances plus ou moins grandes 
Sur la communication des sons 
Sur l’égalité et l’inégalité des sons 
Sur la différence du grave à l’aigu, et sur les sons musicaux 
Sur les proportions d’où dépend la différence du grave à l’aigu 
Sur les sons intérieurs et extérieurs 
Sur les sons articulés 
Expériences et observations diverses
Sur les mouvemens des sons selon toutes les directions possibles 
Sur la durée et l’extinction des sons, ainsi que sur le temps nécessaire pour leur génération et leur propagation ou transmission 
Sur la transmission et la non transmission des sons 
Sur le milieu ou véhicule des sons 
Sur les différences et les variations que produisent dans les sons les corps qui les transmettent 
Sur le mélange et la combinaison des sons 
Sur les causes ou circonstances qui peuvent rendre les sons plus agréables 
Sur la faculté d’imiter les sons 
Sur la réflexion des sons 
Sur les analogies où les différences qui existent entre les choses visibles et les choses sensibles à l’ouïe 
Sur la sympathie et l’antipathie réciproque des sons 
Sur les obstacles et les secours relatifs à l’ouïe 
Sur la nature immatérielle et subtile des sons 
Sur les couleurs vives et éclatantes que présentent à la vue les dissolutions de certains métaux 
Sur la prolongation de la vie humaine 
Sur la force de cohésion dans les corps 
Sur l’analogie des effets du temps avec ceux de la chaleur 
Sur les mouvement qui sont l’effet de la faculté imitative 
Sur les maladies contagieuses 
Sur l’incorporation des liqueurs avec les substances pulvérisées 
Sur les avantages et les inconvéniens des exercices du corps 
Sur les alimens très rassasians 

  1. Le premier des deux nombres indique toujours celui des expériences ou des observations contenues dans l’article ; et le second, la première page de cet article.

*.  Note WS : la préface du traducteur se trouve en tête du volume IX et non du volume VII,
et la table des matières de "Sylva Sylvarum" figure à la fin du volume IX.