Littérature contemporaine (Revue)


Littérature contemporaine
 


Left parenthesis.svg Évariste Carrance fonde et anime pendant vingt-trois ans les Concours poétiques de Bordeaux, dont les contributions sont publiées à compte d’auteur sous le titre Littérature contemporaine.


Liste.png
Member of the National Assembly red.svg
Journal.svg
Liste alphabétique des articles traités
Liste alphabétique des auteurs
Sites externes contenant les fac-similés de ce titre




Liste des volumesModifier

I. Les voix poétiques ; II. Parfums de l'âme ; III. Aigles et colombes ; IV. Fleurs et fruits ; V. Ombres et rayons ; VI. Rubis et saphirs ; VII. La France nouvelle ; VIII. La patrie ; IX. La justice ; X. La revanche ; XI. L'avenir ; XII. Le devoir ; XIII. Les voix de la patrie ; XIV. La jeune France ; XV. La France poétique ; XVI. Le lien des peuples ; XVII. La muse de la patrie ; XVIII. Le monde poétique ; XIX. Le réveil ; XX. Le progrès ; XXI. Le travail ; XXII. La liberté ; XXIII. La jeunesse ; XXIV. La famille ; XXV. La paix ; XXVI. La vérité ; XXVII. La science. - 1882 ; XXVIII. La muse gauloise ; XXIX. Le peuple ; XXX. Le drapeau ; XXXI. La muse de l'histoire ; XXXII. La muse du foyer ; XXXIII. La folle du logis. - 1885 ; XXXIV. La muse de la France ; XXXV. La muse de la France : poésies offertes à la mémoire de Victor Hugo. - 1886 ; XXXVI. Le siècle de V. Hugo ; XXXVII. La muse française. - 1887 ; XXXVIII. Les poèmes de l'amour. - 1887 ; XXXIX. Le XIXe siècle ; XL. Le clairon ; XLI. L'heure du berger ; XLII. Les heures viriles ; XLIII. Les poèmes du souvenir ; XLIV. Les chansons de l'âtre ; XLV. Les poèmes du devoir

1885Modifier

XXXIII. La folle du logis.

1886Modifier

XXXV. La muse de la France : poésies offertes à la mémoire de Victor Hugo. Gallica

1887Modifier

XXXVII. La muse française.

XXXVIII. Les poèmes de l'amour.

1889Modifier

XLI. L'heure du berger

XLII. Les heures viriles

1890Modifier

XLIII. Les poèmes du souvenir gallica