Ouvrir le menu principal
Ajouter un fac-similé pour vérification, — comment faire ?


Lettre à The Free Age Press


Chers amis,

j’ai reçu les premières éditions de vos livres, brochures et dépliants contenant mes écrits, ainsi que les déclarations à propos des buts et des intentions de « The Free Age Press ».

Les publications sont extrêmement soignées et attrayantes, et – ce qui m’apparaît le plus important – à prix abordable, et donc tout à fait accessibles au grand public, incluant la classe travaillante.

Je sympathise aussi chaleureusement avec l’annonce sur vos traductions que les droits ne sont pas réservés. Je suis très conscient de tous les sacrifices supplémentaires et les difficultés pratiques que cela implique pour une maison d’éditions de nos jours, et je désire exprimer ma profonde gratitude en particulier aux traducteurs et aux participants à votre travail qui ont, dans le généreux respect de mes objections à tout droit d’auteur, ainsi contribué à rendre votre version anglaise de mes écrits disponible à tous ceux qui souhaitent en faire usage.

Si j’écris quelque chose d’autre que je considère digne d’être publié, il me fera grand plaisir de vous le faire parvenir sans délai. Avec mes souhaits les plus sincères du succès futur de vos efforts.

Léon Tolstoï

Moscou, 24 décembre 1900.