Les retraites ouvrières


Les retraites ouvrières


Voilà la discussion du projet de loi sur les retraites ouvrières remise à une date ultérieure, c’est-à-dire à l’automne, après consultation des syndicats de tous genres.

N’est-il pas monstrueux que dans notre Société actuelle un homme, une femme ayant travaillé toute sa vie se trouve, après trente, quarante, cinquante ans et même plus de labeur, dépourvu des ressources qui lui permettraient d’achever son existence en paix.

Puisque cet homme, cette femme n’ont cessé de produire leur vie durant pour la société, n’est-il. pas de toute justice que celle-ci les prenne à sa charge quand ils ne peuvent plus produire ?

Les fonds ?

Et le milliard qu’engloutit annuellement le budget militaro-naval ?

Mais allez faire comprendre cela à nos parlementaires, politiciens premier ordre, mais pas économistes pour un sou.

Là git toute difficulté.


E.Armand