Les femmes compositeurs de musique/J

Traduction par Louis Pennequin.
Paul Rosier (p. 89-90).
◄  I
K  ►

J

Jacques (Charlotte). – Pianiste française et compositeur. Auteur d’une opérette en un acte « La Veillée » représentée au Théâtre Déjazet, à Paris, en décembre 1862.
Jaëll-Trautermann (Marie). – Compositeur français. Épouse du célèbre pianiste Alfred Jaëll. Née à Steinseltz, près Wissembourg 'Alsace), 1846 ; morte à Paris, 1895. Mme Jaëll-Trautermann était une excellente pianiste, élève de Henri Herz, au Conservatoire de Paris, où elle obtint en 1862 le premier prix dans la classe de piano.
 Parmi ses œuvres, les plus connues sont une excellente méthode de piano « Nouveaux principes élémentaires pour l’enseignement du piano, » en trois volumes, publiés par Heugel, éditeur à Paris. Cet ouvrage a produit une grande sensation dans le monde musical et a été l’objet de nombreuses controverses. De ses autres compositions importantes, on peut citer : Concerto pour piano avec orchestre ; Quatuor pour piano : plusieurs Valses à quatre mains et des Mélodies de salon.
 A publié une étude intéressante « La musique et la psychophysiologie, » éditée par Alcan, à Paris.
Janina (Olga, comtesse de). – Pianiste russe contemporaine. Élève de Liszt. Réside à Paris. Professeur de piano renommé. Auteur de musique de piano. A écrit des romans, etc.
Janotha (Nathalie). – Compositeur polonais et pianiste. Née à Varsovie, 8 juin 1856. Élève de Clara Schumann et du professeur F. Weber (Cologne) pour le piano et de Woldemar Bargiel, pour l’harmonie. Titulaire du diplôme de l’Académie Sainte-Cécile, de Rome ; élue membre honoraire des Académies de Cracovie, Londres et Rome. Ses compositions consistent en morceaux de piano et de chant.
Japha (Louise). – Compositeur allemand. Née à Hambourg, 2 février 1826. Elle a épousé en 1858, F.-W. Langhans, éminent critique musical et écrivain. Mrs Langhans est élève de Robert Schumann et excellente pianiste.
 Ses compositions consistent en plusieurs Quatuors à cordes, des morceaux de chant et divers morceaux pour piano. En manuscrit : un Trio pour piano, divers chœurs et un opéra inachevé.
Jenks (Maud E.). – Compositeur de musique religieuse, chant et morceaux de piano.
Jewell (Lucine). – Compositeur américain. Élève du Conservatoire national de Boston. Auteur de chant : « Arbor vitæ ; the Mermaiden ; Crossing the Bar ; Proposal, etc. » A écrit aussi une « Introduction et Fugue » pour orgue et d’autres œuvres.
Jewell (Althea Grant). – Compositeur américain. Chant, etc. (In a Gondola).
Jones (Mrs Mary Cadwalladar). – Écrivain américain. Auteur de « The Education of the blind in music » (Traité de l’éducation musicale de l’aveugle).
Jordan (Mrs, née Dora Bland). – Artiste dramatique, chanteuse et compositeur. Née près de Waterford, 1762 ; morte à Saint-Cloud, près Paris, 3 juillet 1816. Auteur de plusieurs chants. « Blue Bells of Scotland, » composé en 1800, est devenu populaire.
Joyce (Florence Buckingham). – Chansonnière américaine (Little Boy Blue : The Dream Tree, etc.).