Les Ribaud

Les Ribaud
une idylle de 37
Eusèbe Sénécal & Cie.


Dr CHOQUETTE

LES
RIBAUD

UNE IDYLLE DE 37

 « Oh ! que tout était grand dans cette époque antique !
....................
Mais le temps, grand semeur de la ronce et du lierre,
Efface le passé d’une main familière,
Et déchire le livre aux endroits les plus beaux ! »
Et déchire le livre aux endroits les plus beaux !Hugo.


----


MONTRÉAL
EUSÈBE SENÉCAL & CIE, Imprimeurs-Éditeurs
20 rue Saint-Vincent



1898
À MON AMI LOMER GOUIN
Membre de la Législature provinciale et du
Conseil de l’instruction Publique.

Il y avait tant d’étoiles ce soir-là……

La montagne estompait si nettement ses deux énormes mamelons sur l’horizon jaunâtre ; les berges illuminées — vert et rouge — défilaient sur le Richelieu en se berçant si amoureusement sous la touée du Julia ; le parfum des pommiers en fleurs était si odorant ; le sol, lavé du sang des ancêtres, réveillait à l’esprit des souvenirs si héroïques ; les échos des luttes d’autrefois renaissaient d’une manière si vivace ; tout cela était si grand, si plein de poésie, que vous vous êtes écrié dans un élan :

— Mon Dieu ! que c’est beau votre pays…… Mais il y a un roman là-dedans…… Pourquoi ne l’écrivez-vous pas ?

J’ai répondu :

— Peut-être,…… cet hiver,……… quand viendront les longs soirs où il y aura moins d’étoiles.

L’hiver est venu ; …… quelques inspirations avec…… Elles ont produit mon premier-né littéraire.

Puisque vous m’en avez proposé l’idée, je vous le dédie, en souvenir de ce bon soir d’été…… où il y avait tant d’étoiles.

Dr Choquette
Saint-Hilaire, ce 25 mars 1898.

TABLE


II. — 
 19
 59
V. — 
 85
 98
VII. — 
 124
VIII. — 
 149
X. — 
 186
XI. — 
 214
 234
 255
XIV. — 
 270
 291
XVI. — 
 306
XVII. — 
 323
XVIII. — 
 345