Ouvrir le menu principal

Les Cahiers du capitaine Coignet (Larchey)

Texte établi par Lorédan LarcheyHachette.
LES CAHIERS


DU


CAPITAINE COIGNET
(1799-1815)


PUBLIÉS
PAR LORÉDAN LARCHEY
D’APRÈS LE MANUSCRIT ORIGINAL
avec gravures et autographe fac-similé


________


PARIS
LIBRAIRIE HACHETTE ET Cie
79, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, 79
1883

Table des matières



Gravures du temps et fac-simile d’une page du manuscrit.


Détails sur l’auteur et sur son œuvre.

Premier cahier : Mon enfance. — Je suis tour à tour berger, 3 ; charretier, 5 ; garçon d’écurie, 7 ; homme de confiance chez M. Potier, marchand de chevaux. 24 à 71.
Deuxième cahier : Ma vie militaire. — On m’incorpore dans le bataillon de Seine-et-Marne, 73. — Le 18 brumaire, 76. — Départ pour l’Italie, 81. — Passage du Saint-Bernard, 83. — Combat de Montebello, 94.
Troisième cahier : Bataille de Marengo, 100 (Voir aussi 467). — Dans les États de Venise, 124. — En Espagne, 127. — Je suis sapeur, 127. — En garnison au Mans, 131. — J’arrive à Paris dans la garde, 134.
Quatrième cahier : Je suis décoré, 145. — Empoisonné par un agent royaliste, 150. — En congé au pays, 153. — Le camp de Boulogne, 161 (Voir aussi 469). — Première campagne d’Autriche, 165. — Austerlitz, 171 (Voir aussi 473).
Cinquième cahier : Campagne de Prusse : Iéna, 182. — À Berlin, 188. — En Pologne, 190. — Eylau, 199 (Voir aussi 475). — Entrevue de Tilsitt, 212.— Je suis caporal, 220. — Guerre d’Espagne. 229. — À Madrid, 231. — Deuxième campagne d’Autriche. 235. — Je suis sergent, 243. — Essling et Wagram, 244.
Sixième cahier : Rentrée en France, 256. — Une bonne fortune, 260. — Fêtes du mariage impérial, 266. — On me nomme instructeur, 280 ; chef d’ordinaire, 283 ; vaguemestre, 291.
Septième cahier : Campagne de Russie, 295. — Je passe lieutenant à l’état-major général, 297. — À Moscou, 322. — La retraite, 329. — Rentrée à Kœnigsberg, 343.
Huitième cahier : Campagne d’Allemagne, 348. — Je suis promu capitaine-vaguemestre du quartier général, 350. — Batailles de Dresde et Leipzig, 353. — Hanau, 366. — L’invasion, 370. — Visite à Coulommiers, 477 (Additions).
Neuvième cahier : En demi-solde à Auxerre, 381. — Les Cent jours, 387. — Waterloo, 401. — Rentrée à Auxerre, 420. — Mon mariage, 439. — Liquidation de ma retraite, 457. — La garde nationale me prend pour porte-drapeau, 458. — Le duc d’Orléans rétablit ma nomination d’officier de la Légion d’honneur, 462. — Pourquoi j’écris mes mémoires, 465.


Table des matières