Le Chandelier
Le ChandelierCharpentierŒuvres complètes d’Alfred de Musset, tome IV. Comédies, ii (p. 319).
◄  Acte III


Cette comédie, publiée dans la Revue des Deux Mondes, en 1835, a été représentée, pour la première fois, le 10 août 1848, au Théâtre-Historique. Une jeune actrice de grande espérance, mademoiselle Maillet, remplissait le rôle de Jacqueline. — Elle mourut peu de temps après. — La distribution des autres rôles était si défectueuse et l’exécution si insuffisante, que le public put à peine comprendre la pièce ; mais le 29 juin 1850, elle reparut sur l’affiche du Théâtre-Français, et cette fois elle fut jouée avec une rare perfection ; c’est pourquoi l’on peut considérer les artistes de la Comédie-Française comme ayant créé les rôles. Au mois d’octobre 1850, on jouait encore le Chandelier avec un grand succès, lorsqu’un ordre exprès de M. Léon Faucher, ministre de l’intérieur, en fit suspendre les représentations. Depuis lors, la commission d’examen a plusieurs fois refusé l’autorisation de reprendre le Chandelier ; mais cette interdiction ne peut pas durer toujours.