Ouvrir le menu principal
Mertens et fils (p. 10).


A MONSIEUR AUVRAY.

SONNET.


Pour la perfection de la prose choisie,
Il faut un stile rond, persuasif, poly.
Facile, ouvert, serré, ny plat, ny trop bouffi,
Car l’un sent son romant, Tautre sa prophetie.

Pour exceller aussi en l’art de poésie.
Il faut un stile grave, élégant, enrichy.
Figuré, relevé, sententieux, hardy.
Docte, pour profiter ; gay, de peur qu’il n’ennuye.

Le président du Vair en la prose a bravé,
Ronsard n’avoit en vers son semblable trouvé,
Mais Auvray le premier a d’une voix faconde

Chanté si doctement ces deux stiles divers.
Que ses propres jaloux le confessent au monde
Estre un du Vair en prose, et un Ronsard en vers.

A. D.